08/01/2010

COUP DE GUEULE (DOUBLE)

J'avais déjà envie de pousser une gueulante en sortant de chez moi mais le froid m'a tétanisé...alors j'ai cru que c'était passé mais non, c'est encore pire!

Donc, ce matin vous n'aurez pas droit à UN coup de gueule, mais à DEUX! (pour le même prix, c'est assez cool, non?)

1. LA NEIGE BELCHE (on fait ce qu'on pneu)

J'ai lu ce matin qu'il y aurait une éventuelle possibilité, mais cela reste hypothétique bien entendu, que le législateur vote une loi qui nous oblige à rouler avec des pneus neige (ou pneus hiver c'est le même) sous certaines conditions mais on ne sait pas encore bien quoi...faut le temps d'analyser comment qu'on fait en Suisse, en Allemagne et en Autriche. Tous ces pays ont bien évidemment le même climat que la Belgique...

Mais nom de djeu! et pendant ce temps-là personne ne se demande si au lieu d'étudier des conneries pareilles, on ne pourrait pas penser à réquisitionner les bâtiments publics et privés inoccupés pour y loger les milliers de sans-abris qui restent sur le carreau chaque nuit! Dans la même foulée et uniquement pour votre info, sachez que ce %µ*#& d'André Antoine vient de supprimer les subsides aux communes dans le cadre des aides aux seniors.

un pneu ça réchauffe un peu. Pensez-y!

2. LA BIERE BELCHE (working class bass brass exit)

263 emplois au placard chez AB Inbev, le monstre internationalobelge de la bière. C'est la crise, madame! on est bien obligé savez-vous!

Elle a bon dos la crise!

Ils sont surtout à l'aise pour licencier maintenant et engager dans quelques mois des travailleurs en attente, mais porteurs de passeports APE, plans ONEM, SINE, ACTIVA, etc.

En gros, un travailleur belge boute 6 mois pour son salaire et passe les 6 autres mois pour les impôts, qui eux-mêmes serviront à payer leurs 6 premiers mois de salaire pendant que les big boss de ces multinationales capitalistes s'en mettront plein les fouilles...elle est pas belle la vie?

et les emplois s'envolent, s'envolent...(arbeït macht freï?)

 

Sinon à part ça, rien de bien neuf...bon vikène et attention sur les routes (pensez à adapter vos pneus...)

09:23 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

Commentaires

Inbev Je viens de rentrer de la Casa Nostra.
Justement, mon frère a pesté contre ces maquereaux d'Inbev.
En 2002, le fût de Jupiler coûtait 60 euros.
Aujourd'hui, 108 euros!!!
Et quand les cafetiers se plaignent, la réponse est: augmentez vos prix, vous aussi... alignez-vous sur les tarifs du centre ville ou des bars d'en face du Standard...

Écrit par : Tony | 08/01/2010

sad... but true!

Écrit par : Gregg | 09/01/2010

Les magouilleurs dans l'état octroient des remises d'impôts, mais uniquement à des copains.

Écrit par : Ben | 09/01/2010

Je te montre à quel point je suis socialiste. Dans la vie, il vaut mieux faire partie des solutions que des problèmes. Le socialisme tel que nous le connaissons en Europe fait partie du problème puisqu’il l’a crée. Avec son apparente défense du travailleur ou des plus faibles, il a en réalité enrichi ses ténors et successivement a tué la poule aux œufs d’or. Pourquoi toutes ces délocalisations, cette vague de licenciements, etc ? Par cruauté gratuite des patrons ? Un peu de réalisme, svp !!!
Le coût du travail en Belgique est trop élevé et c’est indiscutable… si on ne veut bien raisonner. Tu sais bien qu’un travailleur coûte plus du double de son salaire au patron. Cet abus est justifié par l’importance de vampiriser afin que règne ce qu’ils appellent la justice sociale. Pour que cet idéal respectable triomphe, il convient de ne pas casser les outils de travail. Si la récession est visible un peu partout en occident, c’est parce que les outils ont été salopés. Inbev joue avec l’avenir des travailleurs à la situation précaire en les engageant tant qu’ils amènent le plan activa et qu’ils permettent une réduction mensuelle de 500 € sur les charges patronales. Une fois que ce bénéfice n’est plus possible, le contingent de travailleurs est renvoyé au chômage, et un nouveau contingent est engagé afin de jouir à nouveau de la réduction sur les charges. C’est dégueulasse ? Oui ! Surtout de la part de ceux qui ont crée le problème. Et quel est le problème ? Le coût de la main d’œuvre.
Tu vois, moi comme toi, courrons faire nos courses dans les magasins qui font des promos sans nécessairement devenir clients réguliers, une fois terminées les promos. Pour définitivement résoudre le problème du chômage, il faut supprimer toutes les dépenses inutiles qui génèrent des coûts sur les charges patronales, réduire le train de vie du gouvernement, sa structure, ses ramifications ruineuses destinées à gonfler la ressource d’électeurs, les emplois fictifs des lèches-cul et toutes les pompes à fric qui ne rapportent qu’aux ruffians qu’elles entretiennent. Mais de cela, on ne veut pas entendre parler.
Toi, en bon syndicaliste, si tu te soucies de l’avenir de tes camarades, aies le courage de te dresser contre les vrais ennemis des travailleurs qui ne sont pas les patrons avides en première position mais ceux qui passent pour leurs défenseurs et qui leur rendent la tâche difficile, voire impossible. Je sais que tu es d’accord avec moi car dans ta vie, il t’est déjà arrivé de faire une infidélité à la solidarité obligatoire en demandant une prestation sans facture (mécano, plombier, réparateur télé, etc.)

Écrit par : Tony | 10/01/2010

mais cher ami... je me suis toujours déclaré contre la TVA :-)
"déclaré contre la TVA", c'est amusant, non?

Écrit par : Gregg | 11/01/2010

oui, amusant. et ça me fait penser au texte de Devos (Raymond, hein!) : le possédé du percepteur.
Si tu ne connais pas encore, découvre-le sur Youtube ou Dailymotion, tu ne le regretteras pas.

Écrit par : Tony | 11/01/2010

oh je connais je suis un fan du grand Raymond!

Écrit par : Gregg | 11/01/2010

Au fait, je suis venu te distribuer ton premier point Ben... ;-)))

Écrit par : Tony | 11/01/2010

Je suis de retour Sur la planète des bloggers.
Bonne Année à toutes et tous et que la lutte continue.
Je vois que nos p%$+/°s de politiciens ne se sont pas améliorés avec l'an neuf en 2010. Je dirais même que cela risque d'être pire que l'an dernier sur le plan conneries. J'ai même entendu que Lutgen songe à chauffer des tronçons de 50m d'auto route. Pour le bien être de qui SVP? De nos pneux, ou de son portefeuille où se glissera une belle enveloppe d'€uros en provenance de l'entrepreneur des travaux inutiles!

Écrit par : LE DENONCIATEUR 2 | 12/01/2010

ha! ils feraient mieux de chauffer des salles vides pour les sans-abris, c'est certain!

Écrit par : Gregg | 13/01/2010

Solidarité avec les licenciés de Inbev? Qui a planté un piquet de grève sur ce blog???
;-)

Écrit par : Tony | 13/01/2010

lolll y a pas de grève, y a juste un peu d'hibernation...

Écrit par : Gregg | 13/01/2010

Faut que je révise soit la science, soit les news Hibernation quand la Terre se réchauffe jusqu'à Pluton?

Écrit par : Ben | 13/01/2010

cherche pas! Pour les hibernants saisonniers, même si la température extérieure reste élevée, l’animal entre en hibernation. En captivité et en absence de stimulus extérieur, il y a toujours un phénomène d’hibernation mais le cycle commence de plus en plus tôt dans l’année. C’est un rythme d’hibernation endogène mais dans les conditions naturelles, l’entrée en hibernation est resynchronisée par les conditions extérieures pour débuter et finir aux moments stratégiques.

;-)

Écrit par : Gregg | 14/01/2010

Les commentaires sont fermés.