21/07/2009

AFFLIGEANT...

"Chassez le naturel, il revient au galop!", nous dit le proverbe...et en voici une preuve supplémentaire!

Il y a quelques semaines, M. Quentin de Launois (responsable du F.N. Liège) commentait un post de son comparse brabançon Gregory Duquenne qui avait pour sujet les bandes urbaines (brrr...fais-moi peur!) de la manière suivante:


29-06-2009, 14:49:19
ah ben oui, tout est de la faute de l'homme blanc: construction d'écoles, d'hopitaux, de routes, commerce,... et bien sur nous devons jusqu'à l'infini payer le prix de nos (pseudo) erreurs. je suis fier de ce que mes grands parents ont réalisé au Congo et plus globalement de ce que la Belgique y a fait.


Quentin de Launois
29-06-2009, 02:09:21
L'ingorance de la haine....
Bien sûr il faut punir, les délinquants, bien sûr notre justice notre justice n'est pas parfaite, mais regardons les choses en face, on a cherché tout ces problèmes. Nous avons colonisés tout ces pays, nous avons opprimé des peuples nous avons créer la misère en Afrique, tout notre bien être est basé sur ce que nous avons volé. Notre économie, tout comme celle de la France ou d'autres pays d'Europe a été bâtie sur les richesses que nous avons volé. En plus de ça nous avons opprimés des peuples (c'est les Belges qui ont marqué la différence entre hutus et tutsi afin de mieux les contrôler). C'est un minimum que d'accueillir ces gens. Même en 2009 la discrimination n'a pas cessé, vous savez qu'un tel climat ne peut mener que a la violence..... Arrêtons de voire le mal des autres et regardons nous, nous sommes la cause de 3/4 des misères dans le monde..... Alors le FN.... J'ai presque pitié de vous et de votre ignorance qui ne veut que propager la haine, mais n'oubliez pas que toute cette haine vous retombera dessus.....
Maxime Dewolf
22-12-2008, 20:55:30
Loin des yeux...
Le problème majeur avec ces phénomènes de délinquances urbaines et 'de bandes', c'est qu'elles se localisent dans les grandes agglomérations et ne 'touchent' pas la belgique dite 'profonde'.
Une majorité de belges, lors de discussions informelles sur la sécurité et la nécessité de faire quelque chose, minimisent les faits et semblent suspecter immédiatement celui qui évoque cette problématique, d'exagérer et de promouvoir l'intolérance.
Ces 'braves' citoyens sont totalement 'déconnectés' de la réalité et du calvaire qu'endurent les quelques derniers autochtones des quartiers que l'on peut désormais qualifier sans risques de multiculturels ++ !
Je me demande parfois s'il ne faudrait pas organiser, de nos provinces rurales, des trips style 'voyages culturels' pour faire découvrir à nos naïfs citoyens de la campagne et autres régions excentrées des grandes métropoles (Bruxelles, Liège, Charleroi) les avantages que peut apporter une dérégulation des quotas d'intégration...
Pour sûr que l'on verrait immédiatement se dresser une multitude d'organisations, largement subsidiées par la Gauche Beluga et autres partis démocratiques, pour fustiger cette intolérable initiative, digne de....je vous laisse terminer par la formule d'indignation de votre choix...

Mister justice



Ce à quoi je n'ai pu m'empêcher de répondre:

06-07-2009, 10:01:39
mais enfin!
tous les belges qui ont vécu au Congo n'y étaient pas pour construire des écoles ou des hopitaux...il suffit d'écouter attentivement les témoignages de ceux qui y étaient pour travailler positivement!
Actuellement, certains salauds d'esclavagistes n'ont même aucune retenue pour se vanter d'avoir maltraité leur personnel noir à outrance...avec nostalgie en plus...
Il ne faut pas oublier non plus que les colons (belges ou autres européens) ont débarqué là bas pour voler leurs richesses et imposer leurs religions occidentales. Les noirs n'ont jamais demandé à devenir catholiques et pauvres.
Tes grands parents ont bel et bien une grande responsabilité dans ce qui arrive à l'Afrique d'aujourd'hui!!!
Et pour ton info, les cours de "corruption active" ont été les mieux suivis là-bas (et sans les méchants socialistes!).
http://le-drapeau-rouge.skynetblogs.be
Gregg Le Rouge

 

 

Et le brave frontiste nationaliste populiste résume par:

 

07-07-2009, 22:49:02
en fait pour vous les africains, c'est dans leur hutte avec leurs croyances completement pourries. Le progrès, ce n'est pas pour eux...

Quentin de Launois

 

L'histoire, ça s'apprend à tout âge, alors je recommande ce livre à Monsieur de Launois:

 

Hoschild

19:01 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (28) |  Facebook |

Commentaires

Content ... De te revoir sur notre plancher des cochons payeurs.
Je suis entièrement d'accord avec ton post mais je tiens a y apporter quelques rectificatifs quand aux occidentaux débarqués au Congo.
Mon père y est arrivé en 1931, mais pas dans le but d'y assouvir les autochtones du coin mais plutôt pour y faire une carrière qu'il n'aurait pas pu réaliser en Belgique vu le situation qui se préparait.
Il a, durant plus de 25 ans créé une entreprise dans le bâtiment comprenant une briquetrie, une menuiserie, un atelier de peinture, une boulangerie qui produisait plus de 2.000 pains par jour pour les européens et la population locale et employait 500 ouvriers, tous logés et nourris dans des bâtiments construits par son entreprise sur sa propre propriété.
Et lorqu'il a dû, pour des raisons familiales, abandonner son bébé créé de ses propres mains et deniers, l'ensemble de ses ouvriers l'ont supplié:
"Bwana, ne nous abandonne pas pas".
En 1955, il a du se résoudre à vendre son entreprise à des européens peu scrupuleux.
Quand aux dires de ce Delaunois qui se base sur les dire d'une Oussatof ayant fait partie de Jeunesse hitlérienne du FN comme elle le commente sur le blog d'un de ses collabos, ce petit moins que rien serait bien inspiré de se taire au sujet du Congo qu'il n'a jamais vu de près ou de loin.
L'ignorance et la bêtise sont le propre des illettrés.

Écrit par : LE DENONCIATEUR 2 | 21/07/2009

... C’est vrai que l’on a (enfin les anciens) pillé l’Afrique, même si tous les belges qui se sont rendus là bas n’étaient pas tous à mettre dans le même sac, c’est vrai aussi que l’extrême droite est à rejeter, mais je trouve malgré tout le commentaire de « Mister justice » très réel !

Écrit par : L'idiot éclairé | 21/07/2009

salut à tous @ idiot éclairé: ne prend pas mal mon intervention envers "l'idiot du village", j'ai juste répondu sur un ton décalé et je n'ai pas voulu te blesser...sache que je suis un lecteur assidu de ton blog même si je n'interviens que trop rarement. sans rancune j'espère...
j'ai aussi de la famille et des amis qui ont vécu au Congo et je sais aussi ce qu'il s'y est passé...mais des réactions stupides commes celles de ce de Launois ne peuvent me laisser indifférent.

@dénonciateur: je suis bien revenu mais avec un bras en moins (épaule fracturée)...j'ai donc quelques difficultés à écrire et ça prend du temps pour utiliser sa main gauche à plein rendement hahaha...

Écrit par : Gregg Le Rouge | 22/07/2009

Bien sur! Aucune rancune!
tout à fait d'accord avec toi pour le Launois!
Allez, juste pour le fun, le drapeau rouge en Chtimi, ça donne quoi?
I
I
I
V

Écrit par : L'idiot éclairé | 22/07/2009

lol! trop bon en ch'ti!
merci :-))

Écrit par : Gregg | 22/07/2009

Salut, salut,
Moi aussi, j'ai malheureusement de la famille qui a été au Congo... certain normalement et le noir était le boy ; une fois rentré au pays le reste de la famille était boy également...d'autres militaires qui ont sauté en parachute et qui m'expliquaient le tire-au-pipe, là-bas (sans laisser de témoins).
Même si ces gens sont de ma famille, je ne peux en aucun cas accepter ce qu'ils ont fait, j'en suis même honteux.
J'ai un peu l'impression qu'on a avec du bétail! Merde, ils ont fait une gourde qu'ils paient le prix! On parle d'Homo Sapiens pas de vaches.
Hasta.

Écrit par : Xtof | 23/07/2009

ha oui au fait... "Rappeler chaque jour les atrocités nazies exercice devenu sacré, désormais, sous le nom de " devoir de mémoire " - entretient un bruit de fond permanent qui ne laisse plus de vigilance disponible pour le rappel des atrocités communistes. Selon la formule d'Alain Besançon, l' " hypermnésie du nazisme ", détourne l'attention de 1'" amnésie du communisme". Chacun comprend donc que toute analyse, tout travail des historiens minoritaires ramenant l'accent sur leur essentielle similarité soulèvent des ouragans annonciateurs de rages vengeresses. On objectera, certes, avec raison, qu'aucun rappel de la criminalité nazie ne saurait être excessif. Mais l'insistance de ce rappel devient suspecte dès lors qu'elle sert à en ajourner indéfiniment un autre : celui des crimes communistes.

Révélateur du succès obtenu par ce leurre est le sens qu'a pris l'expression "devoir de mémoire " désignant de façon quasi exclusive le devoir de rappeler sans cesse les crimes nazis et eux seuls. On ajoute éventuellement à la liste quelques autres forfaits qui peuvent leur être comparés, à condition qu'ils n'appartiennent pas au champ d'action des grandes maisons mères communistes et ne relèvent pas non plus de la conception socialiste du monde.

Ainsi, le 16juillet 1999, le président de la République française, Jacques Chirac, se rend à Oradour-sur-Glane pour inaugurer un Centre de la mémoire, dans ce village où, le 10 juin 1944, les SS de la division Das Reich ont massacré 642 habitants, dont 246 femmes et 207 enfants, brûlés vifs dans l'église. Noble et pieuse évocation du chef de l'Etat. Dans le discours qu'il prononce sur place, le Président flétrit, par-delà l'holocauste (au sens littéral) d'Oradour, " tous " les massacres et génocides de l'histoire, " et d'abord bien sûr, dit-il, celui de la Shoah ". Puis il évoque également la Saint-Barthélemy, " les villages de Vendée sous la Terreur " (ce qui est courageux, vu le tabou d'origine jacobine qui a longtemps refusé la "mémoire" à ce génocide cependant fort mémorable). Puis furent énumérés Guernica, Sabra et Chatila (une pierre dans le jardin d'Israël), les meurtres de masse intertribaux du Rwanda en 1994 ; les milliers de Bosniaques assassinés dans et par tous les camps au nom de la "purification ethnique " entre 1992 et 1995, enfin les carnages plus récents du Kosovo. Dans toutes ces exterminations, comme à Oradour, " les bourreaux n'ont pas fait de distinction entre les hommes, les femmes et les enfants ", a souligné Jacques Chirac avec force et indignation.

On le remarquera ou, plus exactement, personne ne l'a remarqué, dans cette fresque de " tous " les crimes, de " tous " les temps et de " tous " les lieux ne figure aucun massacre communiste. Katyn n'a jamais eu lieu. Lénine, Staline, Mao, Pol Pot, Mengistu, Kim Il-sung ont quitté sur la pointe des pieds, sous la houlette d'un chef d'Etat gaulliste, le théâtre de la mémoire des génocides et l'histoire des répressions exterminatrices au XX ème siècle.

Du passé de gauche, faisons table rase ! Bien plus: les despotismes communistes toujours actifs et inventifs, aujourd'hui même, dans l'art de peupler les cimetières progressistes et les camps de rééducation par le travail sont passés sous silence. La Chine, où se pratiquent par milliers chaque jour impunément des tortures qui ne sont pas au passé, de ces tortures qui valent par ailleurs une juste inculpation à Pinochet, lequel n'est plus au pouvoir ; le Vietnam, la Corée du Nord et, cela va de soi, Fidel Castro, dont on connaît l'angélique douceur, si grande qu'il est devenu le Notre-Dame de Lourdes de tous les pèlerins démocratiques ou ecclésiastiques.

" Mémoire ", qui veut dire en français " faculté de se souvenir ", est employé, depuis quelques années, comme un synonyme du mot " souvenir ". Quant au " souvenir de " quelque chose, depuis qu'il s'est glissé dans les habits de la " mémoire de ", on n'a plus le droit de l'employer qu'au sens de souvenir, pardon ! " mémoire " des crimes nazis et, en particulier, de l'holocauste des Juifs. " Mémoire " et " crimes nazis " sont donc désormais deux termes interchangeables. Il en ressort que le " devoir de mémoire ", lié au nazisme par une relation exclusive, est un devoir d'oubli pour tout le reste.

Au lendemain des propos présidentiels à Oradour, le quotidien régional Ouest France titre : " Une mémoire contre la barbarie. " Est-ce à dire qu'une seule mémoire, la mémoire d'un seul individu, se souvient encore de cette barbarie ? Ce serait fort triste.

N'hésitons pas à traduire: le souvenir sans cesse ravivé de la barbarie nazie doit enseigner aux jeunes générations le devoir d'éliminer toute barbarie dans l'avenir. En revanche, les régimes communistes, n'ayant jamais manifesté la moindre barbarie, ce qui est notoire, ne relèvent point du " devoir de mémoire ". Ceux qui actuellement subsistent, torturent et persécutent ne sont l'objet d'aucun " devoir de vigilance". Notre résistance au nazisme se fait d'autant plus farouche que celui-ci s'éloigne dans le passé. C'est ainsi que le ministère des Anciens Combattants, de moins en moins surmené au fur et à mesure qu'il y a de moins en moins d'anciens combattants, songe à se reconvertir en un ministère de la Mémoire, et même à mettre sur pied un " tourisme de la mémoire ". Gageons que ces organisateurs de voyages éthiques ne délivreront guère de billets à destination des lieux de mémoire de la Loubianka soviétique, du goulag aujourd'hui désaffecté, ou des laboratoires de travaux pratiques toujours en pleine activité du laogaï chinois. Que notre vigilance à l'égard des crimes du IIIéme Reich ne cesse de croire, c'est en soi un fruit salutaire conscience historique. Mais qu'elle ait décuplé depuis que la vérité sur la criminalité du communisme, après sa chute, a été mieux connue ou du moins, plus difficile à escamoter, voilà une concomitance qui laisse perplexe.

Le jour même où le président Chirac s'exprime à Oradour, notre Premier ministre, Lionel Jospin ne voulant pas être en reste dans la course à l'éthique hémiplégique, faisait, accompagné de son épouse, elle-même d'origine polonaise, du tourisme de mémoire à Auschwitz. Qui ne lui en reconnaissant? On ne rappellera jamais assez l'unicité de la Shoah ", pour reprendre les termes d'Alain Besançon. On regrettera toutefois que nos deux " touristes de mémoire" ne se soient pas mis en "devoir", puisqu'ils étaient en Pologne, d'en profiter pour pousser jusqu'à Katyn. Le devoir de mémoire est universel ou il n'est que pharisianisme partisan. C'est insulter la mémoire des victimes du nazisme que de se servir d'elles pour enterrer le souvenir de celles du communisme.

Qu'on veuille bien m'excuser de résumé des faits, à l'usage des jeunes générations auxquelles l'appellation géographique Katyn ne dit rien - je l'ai souvent constaté - pour la raison que leur professeurs, leurs journaux et leurs médias ont pris toutes les précautions nécessaires pour éviter qu'elle ne leur dise quoi que ce fût. En septembre 1939, après la défaite de la Pologne, envahie simultanément par les nazis à l'Ouest et par leurs communistes à l'Est, une zone d'occupation de 200 000 kilomètres carrés est (entre autres territoires) octroyée par Hitler à ses amis soviétiques pour les récompenser de leur aide précieuse.

Dès la défaite polonaise, dans cette zone, les Soviétiques sur ordre écrit de Staline, massacrent plusieurs milliers d'officiers polonais prisonniers de guerre : plus de 4 000 à Katyn (près de Smolensk), 1ieu où fut découvert ultérieurement le charnier le plus connu, mais aussi environ 21000 en divers lieux. A ces victimes, il faut ajouter qu 15000 prisonniers simples soldats, probablement noyés dans la mer Blanche. Perpétrées en quelques jours selon un plan préétabli, ces tueries en masse de Polonais vaincus, exterminés pour la seule raison qu'ils étaient polonais, constituent d'indiscutables crimes contre l'humanité, et non pas seulement des crimes de guerre, puisque la guerre était terminée en ce qui concerne la Pologne. D'après les conventions de Genève, l'exécution de prisonniers d'une armée régulière, qui ont combattu en uniforme, est un crime contre l'humanité, surtout une fois le conflit terminé. L'ordre de Moscou était de supprimer toutes les élites polonaises : étudiants, juges, propriétaires terriens, fonctionnaires, ingénieurs, professeurs, avocats et, bien sûr, officiers.

Lorsque ces charniers polonais furent découverts, le Kremlin imputa ces crimes aux nazis. La gauche occidentale s'empressa naturellement d'obéir à la voix de son maître. Je ne dis pas que toute la gauche non communiste fut servile. La partie d'entre elle qui avait des doutes resta en tout cas fort discrète et plus plaintivement perplexe que catégoriquement accusatrice.

Pendant quarante-cinq ans, affirmer hautement que l'on croyait vraisemblable la culpabilité soviétique- pour la bonne raison que les crimes avaient été commis dans la zone d'occupation soviétique et non allemande - vous classait sur l'heure parmi les obsessionnels " viscéraux " de l'anticommunisme "primaire". Et puis voilà qu'en 1990, grâce à Gorbatchev et à sa glasnost, le Kremlin, dans un communiqué de l'agence Tass, reconnaît sans détours atténuants que "Katyn a été un grave crime de l'époque stalinienne". En 1992, à la suite d'un début d'inventaire des archives de Moscou, est divulgué un rapport secret de 1959 dû à Chélépine, alors chef du KGB. Il fait état de " 21 857 Polonais de l'élite, fusillés en 1939 sur ordre de Staline".

La question étant donc tranchée du fait des aveux soviétiques mêmes, on aurait pu espérer que les négationnistes occidentaux de gauche qui, pendant quatre décennies, avaient traité de fascistes, ou peu s'en faut, les partisans de la culpabilité soviétique, fissent alors amende honorable. C'était mal les connaître. Aussi peut-on regretter qu'en 1999 le premier ministre de la France n'ait pas eu, en Pologne, un petit geste " touristique " pour montrer qu'enfin la gauche avait cessé d'être une unijambiste de la "mémoire", de la morale et de l'histoire.

Cette discrimination persistante provient de la non moins tenace aberration selon laquelle le fascisme serait l'antithèse du communisme et donc que les victimes du second, quoique se chiffrant par dizaines de millions, seraient qualitativement moins "victimes " que celles du premier. On a envie d'interpeller les négateurs de ces victimes en leur criant : "De quel lieu vous taisez-vous ? " Ce n'est pas le fascisme qui est l'ennemi du communisme. C'est la démocratie. Il n'y aura pas de " mémoire" équitable, donc pas de mémoire du tout, car la mémoire volontairement tronquée est par là même inexistante, aussi longtemps que gauche et droite réunies traiteront différemment les criminels vainqueurs et les criminels vaincus.

[...] L'une des causes, en effet, du voile jeté sur les crimes communistes est une lâcheté certaine, puisqu'il est plus facile de s'en prendre à des totalitaires morts qu'à des totalitaires vivants. Il suffit de voir avec quels égards sont traités les régimes communistes subsistants, même faibles, pour mieux comprendre la colossale servilité qui se manifesta envers la puissante Union soviétique, entre sa victoire militaire de 1945 et sa disparition en 1991. Obligatoire en Occident chez ses parti- sans ou sympathisants, cette servilité surprend par son ampleur inattendue chez les adversaires mêmes de son idéologie. On a pu l'excuser jadis en alléguant des motifs de realpolitik. Mais elle survit chez eux à la fin du communisme soviétique et européen, parce qu'ils n'ont toujours pas le courage de déplaire à leur propre gauche, laquelle renâcle encore à reconnaître l'échec universel et les crimes avérés du socialisme réel. D'une part le III Reich a été anéanti politiquement voilà plus d'un demi-siècle, tandis que le communisme existe encore, quoique sur une étendue plus restreinte; d'autre part, l'idéologie nazie a cessé depuis cinquante ans de représenter une force culturelle, sauf chez quelques marginaux sans influence, dont l'importance est d'ailleurs soigneusement grossie dans le dessein d'entretenir le mythe d'un danger fasciste éternellement renaissant. Au contraire, l'idéologie marxiste léniniste, tout autant discréditée par la praxis ou qui devrait l'être, continue d'imprégner nos schémas interprétatifs et nos comportements culturels. Les procédés stalino-léninistes restent d'usage courant. La calomnie, le mensonge, la désinformation, la déformation, l'amalgame, l'injure excommunicatrice, le rejet dans le camp fasciste, vichyste, voire antisémite de tout contradicteur, l'affront immérité autant qu'insidieux restent admis dans nos mœurs politiques, et même artistiques ou littéraires. Le plus véniel anathème consiste à traiter de nazi quiconque désapprouve votre secte, sur quelque terrain queue se situe, le ,débat fût-il même étranger à la politique. Il est au demeurant révélateur que la loi française punissant depuis 1990 la contestation des seuls crimes nazis, et donc autorisant, par son silence même à leur sujet, la contestation des crimes communistes. Je veux bien qu'on m'exhorte à exécrer chaque jour davantage les anciens admirateurs d'Himmler, à condition que cette homélie comminatoire ne me soit point administrés par d'anciens admirateurs de Beria."

Écrit par : remember | 25/07/2009

remember... tu pourrais au moins citer tes sources!
Allez, je suis beau joueur alors je le fais pour toi:
ce texte est de Jean-François Revel et est paru dans Le Figaro Magazine du 12 février 2000.
Le Figaro n'étant pas connu pour ses positions de gauche, ce texte y a sa place.
Pour ton info, je n'ai jamais nié les atrocités commises par des pseudo-communistes, et je ne suis pas un nostalgique de la "grande URSS" ou de la "chine qui avance".
Par contre, je tiens à rappeler que "herr" SeSSler, Président-Secrétaire-Fuhrer du FN "rénové" est quant à lui un nazillon 100% pur porc. Espérons qu'il succombe à la grippe porcine!

Écrit par : Gregg | 25/07/2009

Two wrongs don't make a right.

Écrit par : Ben | 30/07/2009

je suis venu te dire que tu t'en vas le stalinien en training décathlon XXXXXXXXXXXXXXXXXXXL et t-shirt chius guévara fait dans l'injure et la diffamation , hummmm ça sent bon le tribunal et la fermeture de blog , hahaha bye bye G.C.rouge

Écrit par : mr launois | 23/08/2009

hahaha! une vérité n'est jamais une injure ni une diffamation...plains-toi à tes parents si tu as des problèmes!
:-)) trop fort ce cloporte hahaha!

Écrit par : Gregg | 23/08/2009

vive quentin de l la gauche tu pues !

Écrit par : khjvgcftffyctchtdhcf | 29/08/2009

je me torche le cul avec votre drapeaux rouge!!! Salut les nostalgique du goulag! Se drapeaux que vous arboré me donne la nausée!! Comment vous pouvez être fière de se torchon?! Soit vous ne connaissez rien de l'histoire de se partie de merde, soit vous êtes des fasciste rouge!! Si vous ne connaissez rien de l'histoire de se parti et que vous revendiquer fièrement cette idéologie nauséabonde, c'est que vous êtes très très con!! Extrême gauche, extrême droite même combat!!! Le communisme d'antan que vous défendez, a sur les mains 20.000.000 de morts aux bas mot! Pour la plus grosse majorité c'était des INNOCENTS!!!! Vous vous octroyer des titre comme(révolutionnaire,anticapitaliste,rebelle rouge, ect..)c'est facile de pavané dans des manif merdique, de se revendiquer contre cette société capitaliste et raciste!! Lorsque l'ont ne risque rien de bien fâcheu, le communisme est de nature, contre toute les religions considérer par le parti comme un poison! Mais alors? Pourquoi on ne vois jamais vos grande gueules manifestée contre l'islam radicale?? La, personne au bataillon! Il est sur que vous vous prendriez une belle branlez! C'est vrai que pour des p'ti Intello en mal de sensation, c'est trop de risque et puis vous risqueriez d'être cataloguer d'islamophobe!! Mot ultime contre tout résistance contre le fascisme verdâtre(islam); en fait vous n'êtes juste qu'une bande de branleur bercé dans une utopie en mal de nostalgie périmer et malsaine! Allais camarade continuer a vous faire manipuler comme des bourricot, vous n'êtes juste bon cas vous entuber par vos idéologie totalitaire!!!..

Écrit par : wotan | 01/10/2009

woah! 'tin mec si l'orthographe était un combat tu l'aurais dans le fion depuis belle lurette!
quel nullard ce wotan! à mourir de rire!
(en fait wotan s'écrit avec 2 "t"...)
lollllll!

Écrit par : Gregg | 01/10/2009

Tu dois en savoir quelque chose le (révolutionnaire de salon) c'est bien se que je disais, des p'ti pecnot! Premier de classe qui se prenais des claque par de vrai bonhomme! LOL!!! Ahaha!! A prend à pensé par toi même!! Plutôt que de critiquer mon orthographe. Sale fasciste rouge !! Toi je te situe tous de suite, tu est la caricature même du BOBO!! Tu dois habiter dans une maison à la campagne ou dans un quartier de snob, ton père travaille comme directeur ta mère comme prof de philo! Tu n'a jamais connus de vrai fin de mois difficile! Pourri gater comme tous c'est p'ti parvenu! Et toi comme les 90% de tes camarades d'opérettes, vous vous fait chier à longueur de journée! Alors toi comme tes plouc de cama vous vous inventée des titre(ouais moi j'suis rebelle rouge, moi j'suis anarcococoflutflut!!) les pokemons en personne!!HAHAHAHA!!!!.. Allais va t'acheter un cerveau!LOL!!!.

Écrit par : wotan | 01/10/2009

Gregg le nazbrouc Le fascisme rouge, le fascisme brun, le fascisme verdâtre(islamofasciste), sont une enclave à la liberté, à la libre penser, à la liberté tous court!!!!

Écrit par : wotan | 01/10/2009

Gregg tu dit! "(une vérité n'est jamais une injure ni une diffamation...plains-toi à tes parents si tu as des problèmes! )"

Quand ton fais partie d'une idéologie comme celle que tu défend, on ne peut qu'être qu'un gros menteur!! Sa fait parti de la doctrine même de ton parti de cloporte!


Tu dit aussi"(et je ne suis pas un nostalgique de la "grande URSS" ou de la "chine qui avance)".

Alors explique pourquoi tu adhère a se site?! Ou l'ont vois sur cette page des images typique( de propagande de la grande URSS ) et dans le style coco chinois?!

Écrit par : wotan | 01/10/2009

PTB= PARTI des TAPETTES BELGE!!!!

Écrit par : wotan | 01/10/2009

Le texte de Jean-François Revel cité par Remember est extrait de "La Grande parade", parue en 2000.
Revel est, à l'instar d'Aron, de Baverez, de Tocqueville, de Constant et de Montesquieu, un libéral s'incrivant dans la tradition du libéralisme politique.
A LIRE ET A RELIRE !

Écrit par : A mort les coms' ! | 02/10/2009

aïe aïe aïe...wottan! 18h24...18h46...20h17...23h29...tu as du mal d'avoir toutes tes idées groupées? ou alors tu es atteint de sérieux troubles schizoïdes et mon blog occupe ton esprit à tel point que tu as une envie permanente de venir voir si je n'ai pas répondu à tes commentaires...
Bon, et quand je parle de commentaires, ...je suis sympa! Parce que c'est assez dénué de sens et ça part en couille dès le deuxième mot à chaque fois!
Tu ne sais rien de moi, le preuve en est que tout ce que tu dis cerner à à cent lieues de la vérité...apparemment tu dois adorer la nouvelle série psycho-policière "the mentalist", mais sois logique avec toi-même: t'es trop con et certainement pas assez cultivé pour pouvoir t'identifier à ce genre de personnage (de fiction en plus...).
a lire ce dont tu m'accuses, t'as pas pigé un dixième du quart du contenu de ce blog...pitoyable!
Mais ne te décourage pas, vieux! ça peut s'arranger en travaillant dur (ça va ces deux mots mis ensemble? tu supportes?): lis des bouquins, regarde les infos et laisse tomber les jeux télé...tu verras, à la longue tu vas t'améliorer. Courage!
Ah oui, encore un truc: "nazbrouc" ça ne veut rien dire. Il y a assez de mots dans la langue française, ne te sens pas obligé d'en inventer. Le dico, c'est pas fait pour les chiens :-))
A bientôt cher goural de compèt'...

Écrit par : Gregg | 02/10/2009

Gregg le psy! :)) Gregg le psychiatre! LOL!! Tous le monde c'est que le psy est plus malade que sont patient, c'est bien connu! .

Tu dit"(apparemment tu dois adorer la nouvelle série psycho-policière "the mentalist", mais sois logique avec toi-même: t'es trop con et certainement pas assez cultivé pour pouvoir t'identifier à ce genre de personnage (de fiction en plus...). "

La nouvelle série??!LOL!! C'est bien se que je disais, un p'ti révolutionnaire de salon!! Tu doit être marrent toi et tes potes dans ton salon entrain de vous inventée des histoire de révolution imaginaire!! LOL!!
Je ne suis pas comme toi (je n'est pas besoin de m'inventer un monde pour vivre); tu dit que je ne suis pas assez cultivé??! M'est ta culture de bobo tu peux te la gardé! Non merci!! Tu peux lire autant de bouquins que tu veux sa ne fait pas moins de toi un (idiot), tu est trop endoctriné pourtant rendre conte! La culture n'est pas en soit un signe d'intelligence!. Que défendu au fait? Le communisme sur 70ans n'a su s'étendre que par l'oppression, les meurtres sanguinaire!! Mais toi qu'a tu connu du communisme??! Si ce n'est que la propagande?...

Sur se j'ai dit se que je pensais de ton communisme, au qu'a ou tu ne l'aurai pas capter je pense la même chose des autre groupuscule nauséabonde qui pullule sur d'autre étiquette!!

Adios amigos!!


Le communisme et le national socialisme, c'est comme un GROS CACA sa n'attire que LES MOUCHE A MERDES!!!!

Écrit par : wotan | 03/10/2009

touché... coulé!
"c'est comme un GROS CACA sa n'attire que LES MOUCHE A MERDES!!!! " ... et c'est pour ça que tu viens si souvent?! cela te rappelle peut-être les douces effluves de ton enfance lollll
Allez casse-toi t'es vraiment trop con pour qu'on puisse discuter avec toi.
Adios debilos!

Écrit par : Gregg | 03/10/2009

moi en quelques mots ma journée:

je me lève tôt 14h , je fini ma boite de cassoulet 365 , si on est lundi je me rince . j'allume la tv , je matte tf1 de naguy bosca ou le mrTL , je mange une pita à l'ail je rote un max j'ai battu lulu au rotor 2000 !
je lis nation le journal du fn la seule bonne presse , je regarde de belles émissions sur le reich , sur les terroristes , sur la violence partout , mais que je n'ai jamais vu !!!

le reste du temps je suis sur le net et je remet en place des gars comme gregg...

Écrit par : wotan | 03/10/2009

news Un communiste décède de la grippe porcine!!!!

En rentrant chez lui l'homme ne se sent pas bien du tout.Vertiges,palpitations,jambes flageolantes,maux de ventre etc....Sa femme l'envoie au lit et lui dit de prendre 3 aspirines. Le lendemain elle le trouve mort dans son lit. Directo elle appelle le médecin et lui explique qu'elle lui a donné 3 aspirines pour le faire transpirer,comme on fait d'habitude pour évacuer toutes les saloperies qu'on a dans l'coco.



Mais, Madame ,vous l'avez tué.



Comment dit la dame vous m'accusez!




Mais bien sur Madame!

On ne fait pas transpirer un communiste!

Écrit par : wotan | 03/10/2009

lolll Et en plus tu crois que tu remets les gens à leur place???
lollll trop fort le mec!
Avec ses feintes à deux balles du répertoire adapté il me rappelle trop quelqu'un...que je ne peux nommer ici malheureusement :-(

Il est rigolo notre petit cloporte du moment hein? je pense qu'il va décrocher la Palme 2009 de "cloportattitude"

Allez "Wottan le Goural Champion du Monde", fais nous rire!!!

une autre, une autre!!!

Écrit par : Gregg | 03/10/2009

Bonjournos crétinos :))) Gregg L' homan chow!!! Allez la Ségolèn Royal fait moi rire! LOL!! :))

Je ne suis pas un perdu comme toi, je n'est pas besoin de m'accrocher a un parti pour me donnez une raison de vivre!!.. Je t'ai déstabiliser mon p'ti! C'est normal qu'un Âne doter d'une cervelle d'huître, ce sente mal! Je te le répète achète toi un cerveau!!LOL! Au fait pas besoin d'être du FN pour détester les coco! Tu aimerai que se soit le cas sa te donnerai une importance! BIN non! Pas du tous! Pour moi vous avez aucune valeur, vous avez la même odeur nauséabonde!!.. Maintenant je te laisse pour de bon! Tu peux tenter de te rattraper m'est c'est trop tard aux yeux des non écerveler!!.

Écrit par : wotan | 05/10/2009

Gregg Bobositude! LOL!! :)) "(c'est comme un GROS CACA sa n'attire que LES MOUCHE A MERDES!!!! " ... et c'est pour ça que tu viens si souvent?! cela te rappelle peut-être les douces effluves de ton enfance lollll )"

C'est toi qui a ton nez dedans! Ne prend pas ton cas pour une généralité!

Gregg (QI 1%)

Écrit par : wotan | 05/10/2009

encore toi? A cette heure-là tu devrais être couché t'sais...ou alors t'avais soif? hahaha!
Allez, on a compris ce que tu étais (si peu en fait)...alors merci d'être venu et de nous avoir fait part de ton crétinisme exacerbé.
Je ne comprends pas comment tu peux perdre autant de temps...t'as rien d'autre à faire, mec?
Aère-toi un peu, ça te fera du bien, crois-moi!

Sache que tu n'as déstabilisé personne avec ta prose embryonnaire (et encore, je suis large...), ton orthographe de dégénéré décérébré et tes insinuations plus que douteuses (on se demande dans quel cloaque tu as appris tout ça).
Ah oui, encore un petit truc: qui a dit que tu étais du fn? toi...
Tu reviens quand tu veux puisque tu es en bonne voie pour remporter la Palme 2009...n'abandonne pas!
Pauvre nullard...âne-onyme comme tous les cloportes hihihi!

Écrit par : Gregg Le Rouge | 05/10/2009

Les commentaires sont fermés.