01/07/2009

ELECTRABEL LA VIE? HEIN?

faire plus de bénéfices sur notre dos, ça waïe!

Non seulement Electrabel n'a pas payé d'impôt, mais le groupe a même bénéficié d'un crédit d'impôt de 94 millions d'euros. "Cela peut paraître incroyable mais c'est une réalité: Electrabel, le premier producteur d'électricité en Belgique, n'a pas payé d'impôt des sociétés pour l'exercice 2008", rapporte La Libre Belgique. Première explication: le résultat d'exploitation est en légère baisse, une explication qui étonne certains analystes. Certains "se demandent s'il n'y a pas des transferts en faveur de la maison-mère GDF-Suez sous forme de divers honoraires pour prestations de services en tout genre", explique La Libre.

Autre élément, incontesté celui-là: les charges financières qui ont largement progressé (à 1,239 milliard d'euros) suite aux financements contractés dans le cadre de l'acquisition de la participation en Suez Tractebel. Enfin, les intérêts notionnels qui  permettent de déduire le coût de financement par fonds propres. Or, les capitaux propres d'Electrabel sont passés de 8,9 à 12,2 milliards d'euros, toujours dans le cadre du rachat de Suez Tractebel. "Tout mis dans tout, Electrabel affiche pour 2008 un bénéfice de 186 millions d'euros (dont 94 millions de crédit d'impôt)" en baisse de 81,5% par rapport à l'année précédente "mais qu'on ne s'y trompe pas, cela ne signifie pas qu'Electrabel est en mauvaise posture", souligne La Libre. "Reste à voir comment le gouvernement pourrait analyser ces chiffres, lui qui a le projet de faire passer la taxe dite 'nucléaire' de 250 à 500 millions", conclut-elle.

(source: RTL info)

11:26 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Définition Cette collusion entre les affairistes et les politiciens se nomme fascisme.

Écrit par : Ben | 01/07/2009

Ca marche... Il a fallu deux jours pour que Skynet arrange le problème des commentaires.
Pour Electrabel c'est incroyable, inadmissible, scandaleux...
Dans un pays de droits (théoriques) tout le monde doit payer des impôts, même les pensionnés alors qu'ils ont cotisé et payé des impôts pendant toute leur carrière.
Ce DJ Reynders est à mettre au pilori avec ses intérêts notionnels.
Preuve est bien faite maintenant qu'en Belgique il faut voir très grand, immensément grand. Si vous êtes indépendant, que votre entreprise fait des bénéfices substantiels, n'hésitez pas à ouvrir des filiales à l'étranger (même si elles ne fonctionnent pas)en prouvant que c'est avec vos propres bénéfices et vous récupérerez ces investissements grâce au crédit d'impôts comme tu le dis bien et ensuite vous pourrez établir des factures de frais de gestion bidon pour transferer ces fonds dans une filiale tierce au Lichtenstein ou à Andore pour vos vieux jours. Ensuite quand vous avez le pactol qui vous convient vous déclarez votre entreprise belge en faillite et le tour est joué.
Dans le même contexte, si vous devez faire un "casse" choississez une banque importante pour réussir le "casse" du siècle en lui piquant quelques centaines de millions d'€uros, vous ne risquez rien, puisque ayant du pognon devant vous vous pourrez bénéficier des meilleurs avocats du monde en vous dorant la pillule au Bahamas ou aux Iles Caimans.
Mais bordel, quand est-ce que le peuple va se révolter et renverser ce pouvoir totalitaire en faveur des riches, qui écrase le peuple comme de vulgaires fourmis?

Écrit par : LE DENONCIATEUR 2 | 01/07/2009

fascisme écono-politique Il paraît même que Berlusconi est jaloux de ce qu'il se passe chez nous!

Écrit par : Gregg Le Rouge | 02/07/2009

J'aime bien la Pub... Electrabel!
"Nous avons l'énergie..." il devrait ajouter et...
vous avez le pognon, alors casquez!

Écrit par : LE DENONCIATEUR 2 | 02/07/2009

Les commentaires sont fermés.