18/06/2009

LA PEINE DE MORT INUTILE

La peine de mort ne dissuade pas de commettre un crime selon une écrasante majorité de criminologues interrogés dans une nouvelle étude menée par des chercheurs de la Northwestern university à Chicago (Illinois, nord) et publiée cette semaine.

Dans cette étude de 2008, calquée sur une recherche similaire en 1996, des universitaires ont interrogé 79 experts en criminologie appartenant à la Société américaine de criminologie, la plus grosse association mondiale dans ce secteur, ou ayant remporté un des prix qu'elle remet. Ils leur ont demandés "de ne pas répondre en fonction de leur opinion personnelle" sur la peine de mort mais "de leur approche basée sur l'expérience".



Non dissuasive
Résultat: 88,2% répondent non à la question de savoir si "la peine de mort est dissuasive", en légère augmentation par rapport à 1996 (83,6%). En comparaison, expliquent les chercheurs Michael Radelet et Traci Lacock, lorsque la question a été posée dans un sondage auprès du grand public en 2006, 64% estimaient que le risque d'être exécuté ne réduisait pas le nombre d'homicides. Quant à savoir si l'abolition de la peine capitale dans un Etat américain modifierait le nombre de meurtres, 87% des criminologues interrogés "pensent" ou "sont convaincus" que non (86,5% en 1996).

Leur écrasante majorité (90,5%) affirme aussi que la possibilité d'être condamné à la perpétuité réelle et non à mort n'est pas moins dissuasive, de même que la perspective de voir raccourci le temps moyen passé dans le couloir de la mort, aujourd'hui de 8 à 10 ans: 87,6% que ce ne sera pas plus dissuasif. Seuls 2,6% en revanche pensent que les exécutions pour meurtre découragent quelqu'un de commettre un meurtre.



"Un mythe"
En outre, 75,4% pensent que les politiciens la défendent pour montrer qu'ils répriment sévèrement les crimes, contre 86,6% il y a 13 ans. "Notre étude montre qu'une large majorité des plus brillants criminologues au monde estiment que l'expérience révèle que l'hypothèse de la dissuasion est un mythe", affirment les auteurs de l'étude en conclusion. Les Etats-Unis ont exécuté 37 personnes en 2008 et 32 dans les six premiers mois de 2009.

(Source: afp/cb)

09:24 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

Je te rejoins sur le sujet . Comme quoi ...
On est rien pour donner la mort sur ordonnance .

Écrit par : DTC | 18/06/2009

tcheu dis! je ne me serais jamais douté que tu puisses écrire une phrase sans insulte! Quoique "DTC"...mais bon...c'est un début dirons-nous.
Pour en revenir au sujet, je suis contre la peine de mort non seulement parce qu'elle ne sert effectivement à rien mais aussi parce qu'elle empêche de réfléchir.
Si j'avais un jour envie, mais vraiment envie de faire la peau à quelqu'un que je ne supporte pas, vingt ans de placard me retiendraient certainement plus d'agir que l'ascencion de l'Abbaye du Monte-à-Regrets...

Écrit par : Gregg Le Rouge | 19/06/2009

le cumul de peine , je suis pour , capone a prit plus de 100 ans pour ses divers délits , il ne faut pas diminuer les peines , sauf pour des exceptions "extra-ordinaires" , mais donner la mort non .
Je suis un troll certes , je chasse les extrêmes , les religieux , les politiques , les adorateurs de yorkshire de staline , le borgne multigénère de bretagne , le f-haine, les antifa qui cassent tout , les caillras , et les chemises bleues de dents écartées "reyndersophiles" .
Anarchy powa!

Écrit par : DTC | 19/06/2009

@ DTC Pour beaucoup la peine de vie est plus pénible que la peine de mort...donc les peines incompressibles et les cumuls de peines seraient éventuellement la solution. Tout du moins une solution...
Pour info, même quand Capone fut mis à l'ombre rien n'a vraiment changé dans la sphère du grand banditisme américain...

DTC, tu es un troll (nous on préfère cloporte) et tu en es fier...mais tes interventions agressives, insultantes, scatophiles et vomitives ne glorifient pas du tout ton combat anarchiste.
Que tu ne sois pas d'accord avec moi ou avec les intervenants de ce blog ne te donnent pas la liberté de faire ce que tu veux...si tu discutes et que tu donnes ton point de vue sur les sujets normalement il n'y a aucun souci.
Mais se déclarer "nanar" avec le visage masqué je trouve ça très "gamin".
A+!

Écrit par : Gregg | 19/06/2009

La prison ne prive que de liberté. Les victimes ont été privées de tout. Salut, Gregg.
Je ne vois pas les choses comme ça.
On n’a qu’une vie et elle est précieuse. On la perd au détour d’un accident, d’une maladie ; de vieillesse… c’est notre lot à tous.
Mais lorsqu’on est tué parce que, par exemple, on est tombé face à un individu pour qui la vie d’autrui vaut moins que le contenu d’un portefeuille, je suis POUR la condamnation à mort.
Je ne vais pas sortir ici toutes les horreurs meurtrières dont sont capables quelques monstres, leurs motivations, ni les comparer avec les atrocités des techniques de mise à mort dans les pays où c’est d’application mais je trouve indécent qu’un tueur dont la responsabilité ne laisse planer aucun doute continue à VIVRE.
Respirer, manger, boire, fantasmer, se masturber, se divertir, regarder par la fenêtre, parler, écrire… en prison ou en liberté, c’est bon !
Je dis NON !!!
Je ne compatis qu’au sort des victimes, pas des monstres.

Écrit par : Tony | 20/06/2009

Tony , quelle créature sur humaine peut se permettre de tuer un autre juste par jugement , la prison peut être un enfer , la mort c'est une échappatoire...
Et les erreurs judiciaires?

Écrit par : DTC | 20/06/2009

Tony je l'ai dit...je suis contre la peine de mort parce que la peine de vie est plus pénible pour beaucoup de criminels!
Tu penses que vivre simplement, en liberté ou en prison c'est la même chose? c'est toi le grand défenseur de la liberté immuable qui écrit cela?
Je n'ai jamais été en prison mais d'après ce que j'ai déjà vu ou lu sur le sujet, TOUS les détenus pensent à s'évader...quelques uns tentent le coup...certains réussissent. C'est le jeu, je dirais.
Ceux qui se suicident après leur crime commis ont peur de la prison, pas de la mort.

Écrit par : Gregg | 21/06/2009

Bon dimanche. La question n'est pas de se sentir supérieur en dignité ou en droits et mon point de vue n'a rien de vindicatif. Je trouve qu’enfouir les problèmes (même dans les prisons) n’est pas une manière de les affronter et c’est méprisant pour les victimes.
Il ne me semble donc pas important de comparer la différence de souffrance entre la peine de vie ou de mort ou l’éthique des techniques d'exécutions.
Évidemment, une condamnation (quelle qu'elle soit) ne doit être prononcée qu'en l'absence de doutes.
Mais mon point de vue s'appuie sur la recherche de l'égalité du sort entre celui de la victime et du tueur.
Même si le tueur est éliminé le moins douloureusement possible, la justice n'est toujours pas rendue puisque la victime ne ressuscite pas et qu’on ne peut pas véritablement la dédommager.
Mais en disparaissant, le tueur ne jouira plus de RIEN, comme sa victime il sera privé d’absolument TOUT…et ne coûtera plus RIEN à personne.
Et, dernière chose, lui non plus ne souffrira plus ainsi que vous le trouvez juste en lui infligeant la peine de vie…

Écrit par : Tony | 21/06/2009

Cà va étonner... Mais je suis de l'avis de DTC!!!
Je suis contre la peine de mort, au même titre que je n'approuve pas non plus l'avortement ni l'euthanasie!
Mais ce qui me fiche la trouille, c'est effectivement les erreurs judiciaires! Il faut se souvenir de l'affaire "Christian RANUCCI" en France, décapité en 76, si ma mémoire est bonne et dont la culpabilité est toujours sujette à caution. J'ai lu le bouquin et j'ai vu le film "Le pull-over rouge", çà fait froid dans le dos! Il paraît que FOURNIRET vivait dans le coin à cette époque et qu'il a assisté au procès de RANUCCI! Ses dernières paroles avant son exécution furent: "réhabilitez-moi",pour ma mère"!!! S'il était innocent, çà lui fait une belle jambe que sa "mémoire" soit réhabilitée, maintenant qu'il a perdu la tête (au propre comme au figuré)!!! Aux Etats-Unis, bon nombre de détenus ont étés exécutés et il s'est avéré, par la suite, qu'ils étaient innocents! Un peu tard pour des excuses publiques! Pour en terminer, nul n'a le droit de vie ou de mort sur quiconque, point final. Nous ne sommes pas des Dieux dotés de la science infuse. Nous ne sommes que des humains, donc, pas à l'abri d'une erreur!
Bonne fin de W.E. à tous.

Écrit par : Cassandra | 21/06/2009

Les commentaires sont fermés.