12/03/2008

LE DROIT DE VOTE, LA VIE EN SOCIETE ET L'EXTRÊME DROITE

 dessin_kroll_%20elections

Le droit de vote et la liberté de participer activement à la vie en société, au débat public et d’oeuvrer pour le bien commun, sont constitutifs de la notion de citoyenneté. Pour nous, cette liberté doit être accordée à tout citoyen désireux de s’impliquer activement au sein de la société dans laquelle il vit, quelles que soient ses origines.

L’extrême droite représente une menace pour cette liberté par sa volonté d’exclure les populations d’origine étrangère du champ de la citoyenneté. En outre, sa proposition d’instaurer le référendum comme ayant force de loi risque de s’appuyer sur une manipulation de l’opinion au profit de thèses non respectueuses des Droits de l’Homme.

10:04 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (19) |  Facebook |

Commentaires

On parle de droits de l’homme ? Ça m’intéresse. Salut, Gregg !
Un soir, Ben et moi, on va au Cent’ cu-cul-turel de Seraingrad.
Guy le Magnifique (paix à ses cendres!) faisait un speech sur le droit de vote aux immigrés.
Immigrés ! On va vous DONNER le droit de vote ! Minghia ! T’entends ça !
A la sortie de cette conférence, Ben-Cactus s’est vu tendre la main de Guy le Magnifique
Comme il est plus gentil qu’il en a l’air, il lui serre la mince et lui demande :
- Tu te prends pour Dieu ?
- Pourquoi cette question ?
- Tu as dit que t’allais DONNER le droit de vote aux immigrés. T’as jamais lu la déclaration universelle des droits de l’homme qui dit qu’on naît tous égaux, avec des droits et qu’ils sont inaliénables ? Tout ce que les politiciens comme toi ont fait c’est violer ces droits. Et maintenant, parce que c’est dans VOTRE intérêt, vous vous pavanez en sauveurs des droits.
- Ce n’était qu’une question de terminologie…
Et la discussion finit comme ça.
En Italie, depuis des décennies, les immigrés, même extracommunautaires, installés sur le territoire depuis au moins 5 ans votent. Et c’est normal, puisque chaque personne est un maillon d’un pays qui contribue. C’est comme si une société privée n’accordait pas le droit de vote à tous les actionnaires.
Dans la communauté italienne immigrée, le combat pour la reconnaissance du droit de vote est mené depuis les années 60.
Mais je crois que tu ne sais pas pourquoi il nous fut nié !
A cette époque, les immigrés avaient (la juste) réputation d’être communistes. Ils auraient donc voté communiste ! Et ça ne faisait pas les affaires des politiciens…
Maintenant, comme la plupart de ceux qui ont progressé économiquement, les immigrés veulent protéger leurs petites affaires et évitent judicieusement de voter communiste…
Ils ont ouvert les yeux… ils ne marchent plus du côté obscur ;-)
Maintenant, le droit de vote n’est que partiellement reconnu car les immigrés ne peuvent pas encore voter pour les législatives ! Tu le savais ? Et ce n’est JAMAIS l’extrême droite que tu montres du doigt qui a gouverné en Belgique. Qui est l’ennemi, Gregg ? Qui ? Cite-le !
Tu veux enfin mener un combat utile ?
Sors tes « cojones » du dimanche !
;-)
Milite en faveur de décisions prises suite à des référendums…

Écrit par : Tony | 12/03/2008

pas l'extrême droite en effet... mais bien la droite traditionaliste!
dans une des salles du soviet suprême syndical que je fréquente assez souvent, il y a une expo d'affiches catholiques (politiques) des élections d'avant 1930.
Une d'entre-elles est particulièrement éloquente: on y voit une balance, assis à gauche (tiens donc!) un type avec une mine pas tibulaire mais presque, un couteau dans la poche, une clope au bec (décidemment la légende est vieille!) et qui toise les ceusses qui sont assis à droite...un bonhomme d'un âge respectable (style papy brossard), sa femme une ménagère qui inspire plus que la confiance, et une triclée de marmots biens sages. Faut imaginer hein! si je sais la prochaine fois j'en ferai une photo que je me ferai un plaisir de vous montrer.
Soit, sous cette belle image, un texte qui dit à peu de choses près: "voilà ce que veulent les cartellistes! donner le droit de vote à un "propre à rien" de 21 ans! au même titre qu'un homme de 50 ans qui a travaillé et donné des enfants à la patrie!"
Alors je te le dis franchement: tout le monde devrait avoir le droit de vote! Ben a raison! Les modifications de statuts, de lois, de décrets, etc. ne servent qu'à une minorité et pour des cas ponctuels.
Mais le réferendum, je ne pense pas que ce soit une bonne chose...sauf s'il est obligatoire bien entendu!
;-)
ah oui! en ce qui concerne mes cojones, sache que je les sors tous les jours...

Écrit par : Gregg | 12/03/2008

je suis d'accord avec Tony et je suis du FN dans le référendum,nous voyons le seul moyen de donner la parole au peuple.Je suppose que le peuple peut encore réfléchir et si le Fn attire des citoyens,ce n'est pas par la TV ou la presse,donc la manipulation est difficile ,par contre les partis auto proclamés démocratiques n'en veulent pas ?Pourquoi? Aurait il peur de la décision du peuple?Mais je pense vu votre site que se sera difficile de débattre ,je vais répondre à votre intervention sur mon blog merci pour vos remarques constructives

Écrit par : duquenne | 12/03/2008

première discrimination venant du fn vous jugez mon blog et vous cloturez aussitôt le débat, et ce , unilatéralement.
si vous venez discuter ici et que vous savez argumenter, je ne vois pas où est le problème.
mais vous préferez vous auto-exclure en hurlant une fois de plus au complot gauchiste...
faites comme vous le sentez...

Écrit par : Gregg | 12/03/2008

Je n'ai aucune leçon à te donner, Gregg... Mais nous discutons depuis des années... j'aurais pu dire nous nous disputons... mais qu'est-ce qui nous empêche de nous respecter?
Selon mon observation de ce qui s'est passé ici ou sur le blog de Gargamelo, si l'ambiance tourne mal c'est la faute des visiteurs « amis » qui ne se modèrent pas et font monter bêtement l'enchère des insultes. Avec un esprit de clocher consternant.
Hors, les insultes ne sont pas des arguments mais des substituts commodes au raisonnement.
Les amis bagarreurs feraient quelque fois mieux de s'abstenir car, après la baston, ils rentrent chez eux et c'est le tenancier des blogs qui doit ramasser les crasses.
Tu as remarqué, Gregg que je demande à Ben de vous répondre sereinement.
Hors Ben est un ami d'enfance. Un grand ami, même. Pour dire les choses comme elles sont, tu imagines que ce qu'il peut y avoir entre Ben et moi est sentimentalement plus important que vis à vis de toi ou Tito qui êtes de parfaits inconnus et avec lesquels on ne se fréquente que par claviers interposés. Alors, à ton avis, pourquoi est-ce que je demande à mon ami au sang chaud de rester cool ?
Je pense que tu as compris où je voulais en venir donc je ne vais pas m'étendre d'avantage sur le sujet.
Discute avec tes commentateurs du FN. Ecoute mon conseil et envoie dormir les voyeurs qui attendent l’affrontement.
Montre ton ouverture et dis toi que ceux qui peuvent vraiment te blesser sont ceux de ta famille. Ceux qui savent tout de toi et qui savent où et comment te nuire. Politiquement, le FN ne peut rien. Ses rangs regorgent de trop de gens marginalisés par le système. Poussés au désespoir. Les sages rivaux ne poussent jamais au désespoir car ils comprennent que le vrai danger vient …du désespoir.
Alors, parle sereinement avec eux.

Écrit par : Tony | 12/03/2008

Tony je pense plutôt que depuis un certain temps nous prenons la peine de discuter toi et moi. C'est vrai qu'au début nos affrontements étaient assez houleux...mais comme je l'ai écrit chez Ben les solutions de tous nos maux se trouvent dans le dialogue.
Merci.

Écrit par : Gregg | 12/03/2008

très beau texte de je sais plus qui paru dans l'édito de Tribune il y a quelques annés
Entre ce que je pense
Ce que je veux dire
Ce que je crois dire
Ce que je dis
Ce que vous avez envie d'entendre
Ce que vous croyez entendre
Ce que vous entendez
Ce que vous avez envie de comprendre
Ce que vous comprenez
Il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer.
Mais essayons quand même...

Écrit par : Grand Sénéchal | 13/03/2008

Bonjour, Gregg. Absolument. On a besoin des autres. Les différences ne sont pas forcément destructives.
Si toi ou moi tenons réellement à la démocratie, nous devons écouter ce que disent les autres et comprendre les chemins de leur raisonnement. Ceci ne signifie pas qu’il faille approuver mais avec un ton d’échanges courtois, on avance.

Grand Sénéchal :
Dans le même genre, celle-ci n’est pas mal non plus :
Chaque homme a trois caractères: celui qu'il a, celui qu'il montre, et celui qu'il croit avoir (Alphonse Kaar)

Écrit par : Tony | 13/03/2008

Vous savez j'ai essayé de prendre déja contact avec vous suite à votre intervention sur mon site FN-MONS.....,je ne savais pas que vous existiez ,je ne juge pas du tout votre site, vous avez votre style que j'aime ou pas n'a aucune importance,je ne crois pas dans mon intervention avoir été discriminatoire et je n'en peu rien ou le FN si les partis au pouvoir ne veulent pas de référendum et votre style agressif ne m'inspire pas à débattre ,mettez vous à ma place en voyant votre site pour la première fois (je ne juge pas)
je dis ceci,c'est de VOLTAIRE:je ne suis pas d'accord avec vos idées,mais je me battrai pour que vous puissiez les dires

Écrit par : duquenne | 13/03/2008

Monsieur Duquenne Je comprends qu'en tant que militant du fn, vous n'appréciez pas la dénomination et le but de ce blog.
Je ne peux pas vous en vouloir, lorsque je je consulte le vôtre, j'arrive jamais à encaisser cette flamme tricolore...
Mais par ailleurs, comme je vous l'ai dit précédemment, si vous désirez intervenir ici, débattre de ce qui vous touche (je suis engagé à fond contre l'extrême droite), et surtout argumenter vos positions, je n'y vois aucun inconvénient.
Je déteste l'extrême-droite, mais je peux essayer de discuter avec certains de ses représentants, simplement en me disant que eux aussi sont simplement dégoûtés du système politicard que nous subissons depuis tant d'années.
Mais contrairement à ce que dit votre idéologie, cette politique de merde n'est pas l'apanage du PS ou de la gauche en général...
le débat est ouvert...

Écrit par : Gregg | 13/03/2008

Mon cher Rackham votre "dayuskastez"
laisse à désirer!
je suis moi même venu ici plusieurs fois aujourdhui
et je ne suis pas en France, au Canada ni dans le pays de Charleroi alors où puis je donc bien être?

Écrit par : Grand Sénéchal | 13/03/2008

Monsieur Gregg,si les deux extrèmes discutent le milieu va trembler,il est tout a fait exact ,que j'en ai marre de cette politique qui appauvrit les petits gens et maintenant les personnes dite de classe moyenne ,un ouvrier est pauvre le 8 du mois.
On ne valorise pas le travail,il faut aider les gens sans travail mais il faut également détaxer les petits salaires pour créer un fossé financier entre les deux,Nous allons droit dans le mur Mr Gregg que vous soyez rouge bleu brun noir ça va faire mal,comme à chaque fois qu'il y a une crise,Financière, pétroliére ou politique.
La gauche est mon ennemi mortelle elle est au pouvoir absolu depuis des années comme vous me le dtte je vous cite "dégoutés du système politicard que nous subissons depuis tant d'années" ,si sa volonté réelle est le bien du peuple elle attend quoi????
Je n'ose immaginé la remontée du dollard de m...
Je suis de Mons mais si un jour on ne sais pas ,vous me donnez une bonne idée sans hésiter je la développerai au Collège Communal (ne me proposé pas la dissolution du FN C'est pas une bonne idée je vous donne un mauvais exemple lol)
Je suis intimement convaincu que toutes les idées constructives pour le bien du peuple de quelques origines ,doivent être prîses en compte , voilà Mr Gregg je pourrais vous écrire des pages entières tellement je suis sur de mon combat Nationaliste, Populiste et vous n'aurez pas de problèmes de politesse avec moi mon pére et la vie m'ont appris de respecter mes ennemis,

Écrit par : duquenne | 13/03/2008

Grand Zèbre, à mon avis tu es de Farciennes...ou alors de Thonon-les-Bains?

M. Duquenne, les problèmes existaient bien avant l'arrivée d'une soi-doisant gauche à un soi-disant pouvoir.
A moins que le CVP et le PSC soient les porte-drapeaux de la Gauche avec un grand G?

Écrit par : Gregg | 13/03/2008

Mr Gregg je veux bien que vous avanciez de tels dires mais en Chine, Cuba , Corée du Nord il n'y a pas de FN si je ne m'abuse?
Voulez vous m'expliquer SVP pourquoi ces régimes ultra communiste ne font pas voter le peuple?Merci

Écrit par : duquenne | 13/03/2008

Je dis Mr Gregg que depuis les années passées au pouvoir la gauche aurait pu anticiper et ne pas venir avec des plans fantastiques trop tard.
Gauche alliée à n'importe qui souvant avec les catos d'accord
Le problème maintenant n'est pas les accords passés en 1960 entre le PS et LE PSC c'est l'augmentation du prix du pain des produits de première nécessité, si demain la gauche,seul,trouve la solution bravo! mais je dis après autant de temps passé au pouvoir ,pourquoi maintenant,c'est valable aussi pour les autres partis de pouvoir il est évident que la gauche n'est pas responsable de la situation dans le monde , ça c'est l'ouvrage de nos amis lobotomisés maître du monde

Écrit par : duquenne | 13/03/2008

Monsieur Duquenne Vous citez des pays sous l'emprise de dictateurs qui n'ont rien à voir avec le marxisme et si peu avec le communisme.
Pourquoi ne pas prendre comme exemple le Venezuela? Pourquoi y vote t-on démocratiquement et pourquoi la gauche y est-elle si forte?
Pourquoi prendre comme (mauvais) exemple Cuba qui est victime depuis plus de 40 ans de l'impérialisme amerloque? et ce grâce au soutien de la droite européenne...
Sur votre blog vous me parlez de vos beaux-parents qui ne semblent pas avoir apprécié les goulags sibériens, l'organisation des vacances sociétiques et la douceur du climat (j'ironise...). Et je les comprend! mais qu'ont-ils peut-être fait pour subir cela?
D'autre part mes grands-parents ont mal supporté le climat nationaliste en 40-45...

Écrit par : Gregg | 13/03/2008

Ma famille n'est pas trop tourisme non plus National socialiste Mr gregg les nationalistes Belges s'appellaient résistants,dont toute ma famille en était et mon pére n'a pas su profité comme vos G parents du climat national socialisme, je vous signal que je ne me revendique absolument pas de cette idéologie pour mes beaux parents je crois qu'ils ont été dénoncés comme opposants le pére est mort , je pense que ces gens ont autant souffer que les notres en plus eux ils étaient emprisonnés,torturés par des camarades et non des ennemis venus agresser la patrie (sans état d'âme)

Écrit par : duquenne | 13/03/2008

donc nous y voilà enfin: je veux bien ne pas faire d'amalgame entre les crimes nazis et votre front national.
Mais de votre côté, ne tenez pas les gauchistes actuels (je suis né en 76!) pour responsables des goulags et autres atrocités du même acabit.
Ceci étant dit, je pense que vous confondez nationalisme et patriotisme!
Le patriotisme c'est l'amour de son pays;
Le nationalisme c'est la haine des autres pays.
Mon grand-père a bien travaillé en Allemagne de 40 à 45 mais contrairement à beaucoup de nationalsites de l'époque il n'était pas là en tant que volontaire STO.
De plus, lorsqu'il est revenu de captivité, il a tout de même réglé ses comptes avec quelques "résistants" de la dernière heure qui trouvaient très courageux de se cacher pour descendre des boches en pleine débâcle.
Quand on en tuait un ici, on en tuait 5 là-bas...

Écrit par : Gregg | 13/03/2008

1976 ! Sacrée cuvée ! Je comprends mieux pourquoi il fait toujours soif sur ce site : c'est l'année où il a fait si chaud !

Écrit par : Pacotille | 14/03/2008

Les commentaires sont fermés.