06/03/2008

LA SECURITE SOCIALE ET L'EXTREME DROITE

 securite_sociale

Notre système de sécurité sociale permet à tout citoyen, quels que soient ses revenus, d’avoir accès à une série de services et/ou d’allocations, et ce à tous les moments de sa vie. Ce système est le produit des valeurs de solidarité sur lesquelles repose notre société.

L’extrême droite menace cette solidarité par sa volonté de limiter le nombre de services rendus par la sécurité sociale, d’instaurer une concurrence avec des opérateurs privés, d’expulser mutuelles et syndicats des organes de décision.

09:03 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : securite sociale extreme droite |  Facebook |

Commentaires

Camelote chère Notre système de sécurité sociale permet à tout citoyen, même fauché, de payer le carburant cinq fois trop cher et de perdre les 6/10 de son argent en taxes et impôts. Qu'y a-t-il de solidaire à ruiner les gens ainsi? Faut-il forcément l'inscurité fiscale pour avoir la sécurité sociale? La Sécu Française coûte dix fois trop cher, la Sécu Belge gaspille probablement de façon similaire. Les monopoles ne servent qu'à extorquer en abusant leur présence unique dans le marché. Comme ils n'ont pas de concurrence, rien ne les pousse à diversifier leurs services, rien ne les force à baisser leurs prix ni à améliorer leur qualité. La concurrence a les effets opposés : elle incite les firmes à varier les services pour les adapter aux divers besoins individuels des clients. La compétition réduit les prix car chaque offrant doit attirer les clients avec ses prix, pas les rebuter. La concurrence fait rivaliser de qualité, donc propose aux clients de meilleurs produits. La concurrence dans l'assurance est théoriquement légalisée en France depuis 1992 par une loi Européenne. Mais l'état Français est juge et partie : il a le pouvoir d'entraver la concurrence et un intérêt à le faire car il détient la Sécu. Résultat : les Français sont systématiquement arnaqués gravement depuis des décennies et trahis par leur gouvernement "solidaire". Pourquoi menacer l'arnaque est d'extrême-droite? Parce que l'arnaque n'est ni extrême, ni de droite? Donc l'extorsion est de gauche et modérée, c'est logique. Et que font les syndicats dans mon assurance? Si un syndicat devait se mêler de mon assurance-incendie ou de l'assurance-vol de ma voiture, on trouverait ça inutile et insensé. Est-ce plus utile et plus sensé dans l'assurance-maladie? Si la concurrence limite le nombre de services rendus par la Sécu étatique, c'est que la concurrence privée fournira ces services à sa place. Ils ne disparaîtront pas, ils resteront, mais moins coûteux. Dire que la Sécu ne les proposera plus sans préciser que des concurrents les proposeront à sa place, c'est mentir par omission. Pour donner l'illusion que la compétition commerciale nuit alors que c'est le monopole l'ennemi. Avant d'acheter ton ordi et presque tout ce que tu possèdes, tu as utilisé la concurrence : tu as comparé les différents prix et offres de plusieurs concurrents. Sans ce choix, tu aurais enragé d'être coincé dans l'obligation d'acheter de la camelote chère à un monopole. La Sécu est un monopole de la camelote chère. Pourquoi la défends-tu?

Écrit par : Ben | 06/03/2008

si on la défend c'est parce que on ne parle pas ici de biens matériels mais des gens c'est pas comparable l'exemple que tu prends d'achat d'ordinateur à prix concurentiel avec la santé pour tous à un même prix.
Evidement que pour les biens matériels ou de consommation tout le monde fait pareil.
Moi je fais mes courses chez Colruyt et pas au Delhaize, d'autre vont chez Aldi ou chez Lidl tout ça est quetion de budget et chacun fait ses choix en fonction du sien.
Mais quand il est question de santé, qu'ici en Belgique on à la chance d'être traité tous de la même façon ce serait stupide de s'attaquer à cette institution.
Quant à la concurrence elle n'est pas toujours pour tirer les prix vèrs le bas on doit être conscient que oui bien sûr au début ils proposeraient des offres intéressantes pour attirer le client mais après ce ne sera plus pareil.
la sécu ne cherche pas à faire de bénéfices qu'en serait il d'opérateurs privés?
Ils feraient ça sans se soucier de profits?
regardons ce qui se passe avec l'ouverture du marché de l'énergie.
Electrabel était mon fournisseur, Luminus m'a fait une proposition, pendant un an je vais avoir une réduction de 1euro et des poussières /Kwh.
J'ai signé tout de suite, d'une facture intérmédiaire de + de 200 euros (gaz et électricité) je suis passé à une facture intermédiaire de +/- 80 euros.
Mais l'année prochaine je sais déjà que je vais repayer à peu près le même montant que chez electrabel.
Mais l'énergie est un bien de cosommation.
Il vaut mieux ne pas jouer à ça avec la santé!

Écrit par : Grand Sénéchal | 06/03/2008

Tony was here. L’énergie n’est pas libéralisée en Belgique.
Electrabel a toujours un monopole. Luminus ou les autres ne sont que des FACTURATEURS qui proposent ce qu’ils peuvent en fonction de leurs frais de fonctionnement. Rien de plus. En Allemagne, la libéralisation de l’énergie électrique est venue bien avant et elle fut v raie. Résultat, les consommateurs ont payé 40% de moins en 2 ans ! Vérifiez…
Idem en Belgique pour la téléphonie, vous souvenez-vous du prix des communications il y a 15 ans ? Vous souvenez-vous qu’il était même interdit d’utiliser un appareil de téléphone acheté ailleurs que dans un magasin du monopole Belgacom ?
Dans les systèmes où l’assurance maladie est, comme les autres assurances (auto, bâtiment, etc) dans les mains du secteur privé, elle fonctionne mieux et coûte moins cher.
Mes amis établis aux E-U me le confirment. Mais en Europe, on se laisse davantage guider par la propagande typique de chez nous (gauche) plutôt que par la réalité. Quelques clics informatiques démoliraient ces mensonges ; mais je sais, il est doux de croire ce qui conforte nos croyances …et elles deviennent des superstitions.
Enfin, qui assure les indépendants ? La sécu ou des assurances privées ? Pourquoi ces derniers sont-ils exclus de la sécu ?
Se soignent-ils les indépendants ? Un conseil d’ami : l’été prochain, pour vos vacances, méfiez-vous du « all inclusive »… l’apparente facilité cache de mauvaises surprises.

Écrit par : Tony | 06/03/2008

Ben te voilà une fois de plus avec tes théories capitalistes à dormir debout.
prouve moi avec un exemple concret que la concurrence permet d'abaisser les prix à long terme...tu sais aussi bien que moi que celui qui "brade" ses prix pour attirer la clientèle se met à un moment ou l'autre en porte-à-faux face à ses concurrents.
Concurrents qui n'hésiteront pas un seul instant à lui plonger sur la gaille tel un aigle fondant sur une vieille buse (belle image isn't it?), le bouffer, le digérer et l'obliger par la suite à se remettre dans le droit chemin de "rendement-profit".
Ce que je t'explique ici, ce n'est pas de la théorie scolaire comme celle dont tu as l'habitude de nous gaver...mais la réalité d'une petite entreprise de quartier qui ne connaissait pas la crise et qui maintenant a la chance de faire partie d'un super groupe international, faisant les choux gras d'actionnaires pour qui il n'y a qu'une politique qui compte: "rendement-profit".
En ce qui concerne le coût de la sécu, renseigne toi un peu au sujet des notes exhorbitantes facturées par les hôpitaux (privés et publics) et les honoraires scandaleux de médecins (véreux et pas véreux), tout ceci remboursé par la sécurité sociale, c'est-à-dire par tout le monde.
Et après, je devrai expliquer au gosse de mon voisin fauché que si il ne peut pas changer ses verres de lunettes c'est à cause du chirurgien qui vient d'opérer son père d'une tumeur au cerveau.
Et enfin, pour terminer, à propos de l'influence des syndicats dans les organes de décision, il faut que tu saches qu'il sont là en tant que régulateurs.
Le sujet est vaste et moins simple qu'il n'y paraît.
Merci pour ton intervention, Ben. La discussion est ouverte...

Écrit par : Gregg | 06/03/2008

à la mode actuellement il est maheureusement devenu "à la mode" de souscrire une assurance-pension, une assurance-maladie, une assurance-hospitalisation, une assurance-épargne-habitation-incendie-tout-en-un-que-je-te-baise-plus-mieux-encore, etc.
Encore une mode "made in USA"...mais qui tire les ficelles (ou les cordons selon la religion) de la bourse mondiale? qui détient le quasi-monopole mondial des fonds de pension? QUI?
Tony, toi qui parles si souvent de la belle vie au States, explique nous comment on fait quand on est malade là bas...

Écrit par : Gregg | 06/03/2008

Gregg a raison, il faut arrêter de glorifier le mode de fonctionnement de pays comme les USA.
Tout le monde sait quand même bien comment ça se passe, tout le monde a vu ces reportages où l'on voit des malades refoulés des hopitaux parcequ'on se rend compte qu'ils ne sont pas solvables, tout le monde a vu ces vielles dames et monsieurs qui malgré une vie de travail, arrivés à l'âge de la retraite doivent encore se taper l'usine pour pouvoir survivre...
Non camarade, mille fois non, ce genre de société ne nous convient pas et nous ferons toujours tout pour combattre ce genre de système antisocial.
C'est ça notre lutte, c'est le social.
On ne se bat pas pour notre bien être personnel, on se bat pour le bien de TOUS, y compris du tien et celui de ceux qui ne sont pas d'accord avec nous.
ça c'est LA différence entre notre idéologie et la vôtre.
Chez nous si tu es embarqué en urgence on ne vérifie pas l'état de ton compte en banque, on te soigne sans te poser de question, un homme est homme, qu'il soit plein aux as ou clochard, du moins jusaqu'à aujourdhui et nous nous battrons pour qu'il en soit encore ainsi à l'avenir

Écrit par : Grand Sénéchal | 06/03/2008

j'ajouterais... aux sages paroles du Grand Sénéchal que la justice sociale pour laquelle nous luttons n'est pas celle qui voudrait une société d'assistés, celle qui crée plus de problèmes qu'elle n'en résoud, celle qui creuse le fossé entre les nantis et les moins bien lotis.
Non! il peut exister une société juste, et ce pour tout le monde! l'image du gauchiste qui vole aux riches pour donner aux pauvres a la vie dure mais n'est qu'une illustration du maccarthysme. De la propagande capitaliste...rien de plus!

Écrit par : Gregg | 06/03/2008

revenons au début alors..... ...et suivons la logique de Ben

Pourquoi être malade ?????

Energie et temps perdus......gaspillage...

Écrit par : georges ivanovitch | 09/03/2008

Les commentaires sont fermés.