25/10/2007

SUPPRESSIONS DE POSTES A LA POSTE!

Pour faire face à la concurrence, Johnny Thijs entend réformer La Poste en profondeur...


Le patron de La Poste, Johnny Tijs, doit présenter jeudi aux syndicats son plan stratégique pour les cinq prochaines années. Le personnel s'attend à la suppression de 7.000 emplois, au cours des prochaines années, écrivent jeudi les quotidiens De Standaard, Het Nieuwsblad et Het Volk. Toutefois, selon le quotidien L'Echo, ce plan ne prévoirait aucun licenciement sec.

La distribution des plis postaux de moins de 50 grammes sera libéralisée dans l'Union européenne à partir du 1er janvier 2011.

Pour faire face à la concurrence, Johnny Thijs entend réformer La Poste en profondeur. Les travailleurs craignent par conséquent la perte de 7.000 emplois.
La Poste n'a pas voulu réagir pour l'instant à ces informations.

La réforme prévoit également des emplois à mi-temps pour un certain nombre de facteurs. Ils devraient ainsi aller retirer le courrier, déjà trié, dans un dépôt local, ce qui permettrait de raccourcir les tournées.

Un tel système existe déjà aux Pays-Bas, où le courrier est souvent distribué par des femmes au foyer, qui sont moins rémunérées.

 La réorganisation de la poste pourrait avoir un impact sur l'emploi, en particulier parmi le personnel de nettoyage et d'entretien

 

La direction de La Poste a présenté aux syndicats, jeudi, une actualisation de son plan stratégique pour les années 2008-2009. Point principal de cette nouvelle mouture: l'apparition de "livreurs de courrier" qui seront chargés de distribuer un certain type de courrier pendant les heures creuses de la journée.
"La Poste entend remplacer 6.000 facteurs équivalents temps plein par 12.000 de ces livreurs qui ne travailleront que quelques heures par semaine", a expliqué André Blaise (CSC).

Parallèlement, le réseau de bureaux mail - où une partie des tournées sont encore triées - sera ramené de 500 bureaux actuellement à 150 plate-forme opérationnelles et 1.500 dépôts de distribution "qui seront situés à proximité du domicile des livreurs", a poursuivi le représentant du syndicat chrétien. Cette réorganisation pourrait avoir un impact sur l'emploi, en particulier parmi le personnel de nettoyage et d'entretien. "La Poste a pris du retard par rapport à ses concurrents alors que la libéralisation des services arrive à grands pas. Elle mène donc des restructurations dans la précipitation", a encore dénoncé André Blaise en précisant que "toutes les actions du personnel seront couvertes".

 

15:16 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

Commentaires

PETITION - PRESSION - MANIFESTATION D'où l'importance de faire signer massivement la pétition de la Confédération Européenne des Syndicats, mais aussi et surtout de suivre les mots d'ordre sui en découleront et les actions itou, à fond les manettes pour nos sevices publics, mais je crains qu'il soit déjà un peu tard, on va s'battre mais!!!

Écrit par : pierre dutron | 25/10/2007

Bon Anniversaire Camarade ! N'oublies pas de passer nous écrire de temps en temps quelque chose sur le forum...

Écrit par : Chevaljak | 26/10/2007

Comme beaucoups d'utilisateurs réguliers de la poste (ebay) je ne peut que constater le mauvais fonctionement de ce qui devrait être un 'service public' : que ce soit la banque de la poste dont le service est en dessous de tout, les guichetiers incapables de répondre à la moindre demande renseignement ou qui soupirent lourdement dès qu'on leur demande autrechose que d'acheter un timbre ("un postpack??? je vais devoir aller en chercher un dans la réserve alors?....pfff") et encore je ne parle même pas des envois qui se "perdent" dans les centres de tri , tous les utilisateurs d'ebay qui me liront savent tres bien qu'un envoi sur 20 (grosso-modo) est "perdu" par la poste ou est ouvert en cours de route (l'enveloppe arrive au destinataire refermée sommairement).
Dommage sans doute pour les travailleurs sérieux de la poste mais de toute façon je ne crois pas que ceux là auront grand chose à craindre de la privatisation.

Écrit par : namurois | 01/11/2007

Un exemple (parmis tant d'autres) de l'etat d'esprit de certains employés de la poste : dans ma ville il y a deux bureaux de poste, quand vous demandez certaines choses à un guichetier (aisément reconnaisable à son air "fatigué") celui-ci vous répond : "pour ça monsieur il faut aller à l'autre bureau de la rue machin , ici on ne fait pas ça" ce qui après vérification (au bureau de la rue machin) s'avère totalement faux!!!!

Écrit par : namurois | 01/11/2007

Par principe je ne suis pas favorable à la privatisation d'un service public mais au point où la poste en est arrivée je crains que ce soit la seule solution...

Écrit par : namurois | 01/11/2007

ON DIT QUE LES NAMURWES SONT LANS Mon brave namurois, merci de signer courageusement sans courriel ni site, tu es un exemple même de la poltronnerie pour débiter ici tes saloperies sur de braves fonctionnaires qui sont depuis des années malmenés, taillables et corvéables à merci, et en plus souvent encore mal considéré par le public et leur hiérarchie...
Crier aux loups à l'approche de l'hiver est une attitude assez simple et ne nécessitant pas grand courage, tu nous donne des arguments très populistes et du style "refaisons le monde au coin d'un comptoir" chacun ses goûts, ses valeurs et ses pratiques, si je peux te conseiller un bon placement, toi qui va sur ebay assez souvent semble-t-il, va vite acheter la belgique, car c'est bien connu, entre une affaire que l'on crée et une affaire en faillitte, il est plus facile de se remplir les poches dans la seconde que dans la première, malhonnêtement bien sûr, mais je suis sur que tu t'en accomoderas (entre toi et ta conscience n'est-ce pas???).
Allez sans rancune et arrêtes de tout voir en noir STP!!!

Écrit par : pierre dutron | 01/11/2007

Malhonnête ? , lâche ? populiste ???
Je ne fais qu'un simple constat :
la poste fonctionne très mal, ce n'est pas une réflexion politique c'est juste le constat d'un utilisateur.
D'ailleurs si le personnel de la poste a si peur de la privatisation c'est parcequ'il est bien placé pour voir qu'il ne fait pas le poid face à des sociétés privées bien plus efficaces et moins chères.
Le poste n'a pu survivre que par son monopole, personne le la regrettera.

Écrit par : namurois | 02/11/2007

plus efficaces et moins chères? ça...je dirais que rien n'est moins sûr! tu dois être un des rares utilisateurs satisfaits de la libéralisation de l'énergie alors...le gauchiste que je suis se nourrit peut être de douces utopies, mais sois certain que la libéralisation n'entraîne que licenciements, misère et baisse du pouvoir d'achat (qui est pourtant si chère aux...libéraux).

Écrit par : Gregg Le Rouge | 02/11/2007

Le marché de l'énergie n'a pas vraiment été libéralisé puisque la production et le réseau sont tjs le monopole de fait d'Electrabel (la rtbf a diffusé un très intéressant reportage à ce sujet dernièrement).
Le cas de la poste est différent puisqu'il existe des alternatives totalement indépendantes.
De quel droit devrait on imposer aux utilisateurs l'usage d'un service d'envoi de courrier plutot qu'un autre ? c'est un peu comme si on disait que seule les autos de marque Peugeots sont autorisées à rouler!
Notre société est le résultat d'un exercice d'équilibrisme permanent entre collectivisme et libéralisme, par sa mauvaise gestion (à tous les niveaux) la poste s'est elle même mise en danger, la disparition de son statut protégé est le prix qu'elle paie pour la mauvaise gestion d'une partie de ses dirigeants et la nonchalance d'une partie de son personnel.

ps : suis pas libéral non plus , juste réaliste.

Écrit par : namurois | 02/11/2007

bolkestein au poteau! ok tu n'es pas libéral et je t'en félicite ;-)
pour ce qui est de la nonchalance de certains membres du personnel, à tous les niveaux, il faut avoir à l'esprit que des glandeurs il en existe partout, même dans le privé (mais ils se cachent mieux...).
en tant que délégué syndical du service public, il m'arrive assez souvent de me prendre la tête avec certains de mes affiliés qui n'ont à la bouche que des revendications du style "on fait pas le pont à la toussaint?", "on ferait pas l'horaire d'été toute l'année?" ou encore "j'ai pas encore reçu ma prime".
heureusement ils ne représentent qu'une petite partie de l'ensemble des affiliés (sinon je me serais déjà tiré un pruneau dans la cafetière).
j'aime leur rappeler que le but du service public, c'est le service au citoyen, et que si ils ne pse mettent pas ça dans le plafond, et bien c'est du pain béni pour des ordures capitalistes du genre "herr bolkestein".
pour en revenir à notre sujet, je constate que la poste a commencé à capoter grave quand on a inclus des idées de rendement...un courrier qui mettait 2 jours pour arriver à destination ça existait déjà il y a 20 ans, sans géoroute, sans prior et surtout sans top managers.
sais-tu (je me permets de te tutoyer) qu'actuellement un peï qui rentre à la poste a un contrat de 18 mois, avec une période d'essai de 6 mois(!) durant laquelle il ne peut être malade plus de 7 jours (sinon buiten). Et ce contrat, le peï a une chance sur trois de le voir reconduit après son terme...parce que des intérimaires ça coûte moins cher, c'est corvéable et ça se tient à carreau. dans le privé, il y a peu de patrons qui oseraient imposer ça à leur personnel.
ça mon pote, c'est la réalité de la poste actuelle: une pseudo-libéralisation qui forme 50% de moutons et 50% de fatalistes...

Écrit par : Gregg Le Rouge | 02/11/2007

VOUS AVEZ DIT LIBERAL ??? A bien relire ta prose, mon cher namurois, je voudrais juste t'informer qu'aux USA et en en Elisabethagonie, l'électricité libéralisée est à ce point saturée par la demande des consommateurs gloutons qu'ils leur arrivent très souvent de couper le jus à des quartiers populaires complets, pour faire face à la demande de l'usine voisine, tout cela au nom de la sauvegarde de l'emploi!!! Si c'est çà ta vision de la liberté de concurrence, et de nos sociétés modernes, tu peux te la mettre ou je pense et t'assoir dessus, comme çà au moins elle n'en sortira plus...
Quand à toi, mon brave Gregg le rouge, je suis bien d'accord avec toi, que beaucoup de fonctionnaires ont eux mêmes sciés la branche sur laquelle ils étaient, en période de vaches grasses, au lieu du "toujours plus", ils auraient du penser au "toujours mieux", on en serait peut-être pas là aujourd'hui.
Quand à la visison de société que chacun est libre d'avoir, je voudrais juste dire que s'auto proclamer non libéral ne me rassure absolument pas du tout, jourdain faisait de la prose sans le savoir, et il est des discours, caricaturaux, volontairement grossis, pour faire bien, qui procède d'autres idées plus graves et plus extrêmistes, qui a d'ailleurs pour coutume d'envoyer de courageux anonymes déposer des brûlots dans des forums, puis de s'en retirer quand on coulé un beau bronze si vous voyez ce que je veux dire. Donc namurois garde tes commentaires, sous ce nom là et sans courriel valable, je ne me fatiguerai pas à te répondre.

Écrit par : pierre dutron | 03/11/2007

"Si c'est çà ta vision de la liberté de concurrence, et de nos sociétés modernes , tu peux te la mettre ou je pense et t'assoir dessus, comme çà au moins elle n'en sortira plus..."

ça c'est un argument qui fait honneur à tes idées!
c'est peut être aussi à cause de ce genre de réaction grossière et exessive que je préfère garder l'anonymat...

Écrit par : namurois | 04/11/2007

soyons créatif La poste je la connais j'y ai travailler en qualité de team leader.32ans de bonheur 10ans de cauchemard des objectifs de plus en irréalisables des statuts klinex à la journée et même à la 1/2journée.Avance ou crève pas d'accord demain tu viens plus.J'ai tout vu,j'ai tout entendu .Incroyable ce qu'un homme ,une peut faire pour garder son emploi même précaire pour sortir de la carapace du chômage

Écrit par : marcel dubois | 04/02/2008

Les commentaires sont fermés.