15/07/2007

UNE VICTOIRE MERITEE!

victoire

Comme promis, les résultats du désormais célèbre TOURNOI DE PASTIS PETANQUE d'Espace Jeunes:

Jean-Pierre et moi-même nous sommes imposés au terme d'une lutte sans merci face à des adversaires plus vils et plus tenaces les uns que les autres.

Juste après la finale (gagnée 13-3!!!), nous nous sommes soumis au test de l'E.P.O. (eau-pastis-olives) qui s'est bien évidemment révélé positif.

Dès lors nous avons pu prendre possession de ce magnifique trophée (voir ci-dessus), "la victoire à la boule" du célèbre sculpteur Janot Casanis.

Une petite pensée pour Ced, honteusement éliminé au premier tour, qui a eu quelques difficultés à suivre la fin du tournoi.

Merci à toutes et tous pour votre soutien et à l'année prochaine...

10:07 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

t'as quand même de la chance que je n'y ait pas participé, (même si j'avais voulu j'aurais pas pu je travaillais),sinon ta victoire aurait été hautement improbable!
Pour ton information,à une époque la MJT organisait des séjours à Cavalière pour les jeunes et ton aîné qui a participé, évidemment, à ces petits séjours a été sacré champion deux années consécutives avec son partenaire.
Pourtant L'E.P.O. était déjà de mise mais en plus les contrôles beucoup mon stricts (les moniteurs- gardiens-contrôleurs) étaient pires que nous!

Écrit par : Grand Sénéchal | 15/07/2007

Mea culpa... Je te le concède: un élan d'enthousiasme en début de tournoi aura eu raison de ma ténacité à ingurgiter ce doux nectar que l'on nomme Pastis. Djé yu une faiblesse, ca arrive hein!!!!!!
Je te félicite pour ta victoire mais je tiens quand même à fustiger un point du réglement: si nous avons été éliminé dès le 1er tour, c'est à la différence de points. Hors, puisque nous étions à égalité avec Christian et Franky et vu que nous les avions laminé (13-5) juste avant, il aurait été plus juste de tenir compte de la confrontation directe qui nous aurait alors opposé mon cher Gregg!! Cela aurait ptet été une autre limonade...Allez, j'arrête d'être de mauvaise foi (on risquerait de penser que je supporte le Standard, berk!) et t'adresse encore une fois toutes mes proficiaat à toi ainsi qu'au Cheik Guevara-Vicaire-Bourvil qui t'accompagnait...
PS: tu me donnes ton t shirt stp?????

Écrit par : Ced | 16/07/2007

Grand Senechal... Ton doublé n'est rien à côté de mon triplé remporté avec gloire sur cette même place de Cavalière, à quelques dizaines de mètres du bar des Sirènes et du bar de la Baie, de la dent creuse (excellent les croissants!) et de cette plage de sable fin où j'ai passé mes plus belles vacances...c'était le début de la liberté en toute insouciance...Car par après, je suis devenu moniteur (mais jamais gardien-contrôleur) et je te l'accorde, nous étions bien pires que les vacanciers!!!

Écrit par : Ced | 16/07/2007

ok pour le t-shirt je veux bien l'échanger contre...ton tatouage?

Écrit par : Gregg Le Rouge | 16/07/2007

Pfffff!!! Jaloux, va!!

Écrit par : Ced | 17/07/2007

Giscard était président Eh pour les adeptes des MJT qui n'ont pas connu l'époque ou l'on pissait sur les pédalos, le bistrot du coin de la plage s'appelait le glou glou bar

Écrit par : der bomber | 17/07/2007

Ced tu as bien compris que gardiens-contrôleurs c'était une boutade, on était cul et chemise avec les moniteurs.
Comme tu le dis, c'étaient les plus belles des vacances!
D'autre part, je m'incline respectueusement devant ton triplé.

Écrit par : Grand Sénéchal | 19/07/2007

Grand Senechal Mais j'avais bien compris qu'il s'agissait d'une boutade!! D'autre part, si tu voyais l'état de délabrement du camp (idem pour Topo), je crois que tu te mettrais à genoux pour pleurer...

Écrit par : Ced | 19/07/2007

Les commentaires sont fermés.