13/03/2007

PARTONS AU COMBAT

guerrilleros

 

Partons, ardent prophète de l’aurore, par les sentiers cachés et abandonnés, libérer le vert crocodile que tu aimes tant.

 

Partons, vainqueurs de ceux qui nous humilient, l’esprit rempli des étoiles insurées de Marti, jurons de triompher et de mourir.

 

Quand ta voix répandra aux quatre vents réforme agraire, justice, pain, liberté, à tes côtés, avec les mots, nous serons là.

 

Et quand viendra la fin du voyage, la salutaire opération contre le tyran, à tes côtés, espérant la dernière bataille, nous serons là.

 

Et si le fer vient interrompre notre voyage, nous demandons un suaire de larmes cubaines pour couvrir les os des guérilleros emmenés par le courant de l’histoire américaine.

 

Ernesto "Che" Guevara, 1956

13:36 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Mon cher Rackham, on retrouve fréquemment ici même l'expression "tu" ou "vous n'avez rien compris".
Expression que j'ai d'ailleurs moi même employée.
D'évidence ces hommes, eux, avaient compris!
Et si, même, d'évidence, leur combat n'a pas "entièrement " abouti à la réalisation de leur idéal, nous ne pouvons que leur rendre hommage et non pas, comme je l'ai lu précédemment, les présenter comme des monstres sanguinaires.
Camarade, la lutte, même si elle n'est plus armée, continue, avec les moyens qui sont les nôtres .
A tout bientôt.

Grand Sénéchal

Écrit par : Grand Sénéchal | 14/03/2007

Récompensons les Unionistes ???? D'autres aussi d'ailleurs (au sens propre comme au figuré), Yes Stephen, le combat est encore long, avant que nos dirigeants ne se rendent compte que nous existons et qu'ils existent grâce à nous....!!!! Longue vie à Gra.....

Écrit par : Steffen | 16/03/2007

Les commentaires sont fermés.