25/01/2006

LAISSEZ FAIRE, LAISSEZ PASSER...

De tous les droits que l'homme exerce
 Le plus légitime au total
 C'est la liberté du commerce
 La liberté du Capital
 La loi c'est "l'offre et la demande"
 Seule morale à professer
 Pourvu qu'on achète et qu'on vende
 Laissez faire, laissez passer !

 Et que rien ne vous épouvante
 Car y glissa -t- il du poison
 Si le marchand triple sa vente
 Il prouve net qu'il a raison
 Que ce soit morphine ou moutarde
 Truc chimique à manigancer
 C'est l'acheteur que ça regarde
 Laissez faire, laissez passer !

Eugène Pottier.

08:46 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Vive la dictature du prolétariat? Gregg qui est toujours là pour présumer que ceux qui travaillent sont tous malhonnêtes !
Le commerce est un travail, rien d'autre.
Toi, lorsque tu bosses, fais-tu le mal?
Non, bien sûr, mais ceux qui bossent plus ou mieux ou dans un autre secteur ou qui gagnent d'avantage, eux oui?
Tu es envouté par le marxisme, Gregg.
Le mal, c'est le mal, on peut le mettre à toutes les sauces.
Le travail ou la richesse ne sont pas forcément liés au mal. Ils peuvent l'être, bien sur.
Cependant, méfie-toi du remède. Il est pire que le mal!
L'histoire parle et tu la connais, je crois.

Écrit par : 1789 | 25/01/2006

bien entendu... mais ce qu'il faut dénoncer, c'est l'enrichissement personnel réalisé au détriment des travailleurs.
Tout comme le cumul de mandats politiques rémunérés au détriment des finances publiques.
Le poème présenté a été écrit en 1880. Relis-le, analyse-le et tu verras que rien grand chose n'a changé.
Je ne suis pas contre le commerce, mais je prône le commerce équitable.

Écrit par : Gregg | 25/01/2006

Les commentaires sont fermés.