09/04/2005

prise de position catho

Le chanoine François Houtart est professeur émérite à l'Université catholique de Louvain, directeur du CETRI* et co-fondateur du Forum social mondial. Il a bien connu le pape dans sa jeunesse.

«Jean-Paul II voyait le communisme comme le pire ennemi de l'Eglise. Il fallait une Eglise forte, disciplinée, claire dans ses dogmes pour affronter le péril! C'est ainsi qu'il n'a pas hésité à soutenir Solidarnosc et même à faire des alliances plus ou moins explicites avec les pouvoirs politiques et économiques les plus anticommunistes comme celui de Ronald Reagan.

Une fois que le communisme n'a plus été un danger politique à ses yeux, Jean-Paul II s'est attaché à lutter contre la séparation entre l'Eglise et l'Etat de la société occidentale, notamment en ce qui concerne l'étique familiale et sexuelle. C'est son second combat, qu'il a mené dans ses dernières années

Pendant ses 27 ans de pontificat, il a eu une politique de nomination des évêques des plus conservatrices, avec un coup de pouce en faveur de l'Opus Dei. Cette politique a eu un effet catastrophique particulièrement en Amérique latine. Cela a signifié la disparition des communautés de base et de l'Eglise populaire. Il a fermement combattu la théologie de la libération en arguant de sa base marxiste.

On peut dire que dans le domaine de la guerre et des embargos, il a eu plutôt une position progressiste. Il s'est opposé aux embargos contre Cuba et l'Irak et aux deux guerres contre l'Irak, surtout la deuxième. Du point de vue idéologique, il était plus proche de Bush que de Clinton. Mais, dans les derniers temps, les positions de Bush lui déplaisaient particulièrement (le pape était par exemple opposé aux sectes chrétiennes étasuniennes protestantes qui déferlent sur l'Amérique latine). Mais les positions plus progressistes qu'il avait sur la guerre et les embargos ont eu finalement peu d'écho car, dans l'ensemble, son discours était tellement conservateur.»

(*) Le CETRI (Centre Tricontinental) a pour ambition de donner la parole aux «gens du Sud». Pour en savoir plus www.cetri.be


20:11 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.