25/12/2011

Joyeux Noël

321542_2545680200828_1218474489_3160703_401108956_n.jpg

Le présent est fait de luttes, l'avenir nous appartient.

10:58 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Hasta Siempre! | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

09/04/2010

THE END

adieu

 Bon ben voilà on y est...après 5 années de bons et loyaux services Le Drapeau Rouge ferme ses volets...

Merci à Tony (minghia) pour m'avoir donné envie de créer mon propre blog, c'est vrai qu'à l'époque il devait me supporter sur le sien et heureusement que la virulence obtue a laissé place à la saine discussion franche mais courtoise.

Merci à Ben (à bas les taxes) pour ses interventions souvent opposées à mes idées, mais rarement dénuées d'intérêt. Je ne lui ai que trop rarement dit qu'il avait raison sur certains points...mais faut pas exagérer non plus! J'allais pas lui cirer les pompes à cet empêcheur de penser ce qu'on veut!

Merci au Dénonciateur (informateur) pour son soutien. Oubliées les petites querelles de bas-étage qui ont animé nos soirées et parfois nos nuits. Comme il n'a peur de rien, et moi non plus, nous nous sommes rencontrés un soir et nous avons refait le monde ensemble...de là est née une certaine complicité. On n'utilise pas tous les mêmes mots pour exprimer les mêmes choses, point.

Enfin merci à tous les visiteurs, occasionnels ou réguliers, qui ont participé aux discussions d'une manière constructive ou ironique. C'est selon le moment et le sujet.

A toutes et tous: à bientôt pour de nouvelles aventures...la lutte continue!

closed grille

09:01 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (29) |  Facebook |

08/04/2010

FRONT DE GAUCHE

L300xH285_front_front_de_gauche-38524

POUR EN FINIR AVEC LE CAPITALISME MALSAIN QUE NOUS IMPOSENT NOS DIRIGEANTS ET PATRONS, TOUS AVIDES DE POUVOIR ET DE FRIC,

IL EST TEMPS QUE LES FORCES DE GAUCHE SE REUNISSENT SOUS LA MÊME BANNIERE, AVEC CE MÊME IDEAL:

EN FINIR AVEC LA DROITE ET SES SBIRES!

TOUS UNIS!

13:02 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

01/04/2010

INFO

Ce blog pourtant si vivant (ce qui attire les virus et les bactéries, en fait) s'arrêtera le 9 avril 2010, après 5 bonnes et looooongues années de revendications, constatations, bastons et quand même un peu de joie et de paix.

Qu'on se le dise!

14:47 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook |

31/03/2010

MESSAGE PERSO

Par le biais de ce petit post, j'aimerais m'adresser directement à mon méga-troll ("cloporte" pour les intimes):

facho

Portrait-robot du cloporte de Liéééége


On ne peut pas plaire à tout le monde et donc tu ne m'aimes pas. Mais rassure-toi, quand je vois ce que tu es, je me dis que j'ai franchement beaucoup beaucoup de chance!

troll

Le troll de Liééége en tenue de soirée

 

et quand je vois tes interventions débiles et tes insultes de bas-étage, je ne pense qu'à une chose:

fuck you touchfuck-you

 

Good night ... ding ding ding ding...

20:01 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/03/2010

LA POLITIQUE EXPLIQUEE AUX ENFANTS

Le Petit Pierre revient de l'école et demande à son père :

- "Papa, j'aurais besoin de tes lumières. Pourrais-tu me parler de la politique ? J'ai un devoir à rendre pour demain."

Après un instant de réflexion, son père lui répond:

- "Bien, je pense que la meilleure méthode pour t'expliquer tout cela est de faire une analogie avec notre famille. Je suis le capitalisme car je nourris la famille. Ta mère est le gouvernement car elle contrôle chaque chose.
La bonne est la classe ouvrière car elle travaille pour nous. Toi, tu es le peuple et ton petit frère, c'est la future génération. En espérant que cela puisse t'aider pour ton devoir."

- "Merci Papa, dit le Petit Pierre. Je ne comprends pas tout mais je vais y réfléchir."

Dans la nuit, le Petit Pierre est réveillé par les cris de son frère. Il constate que ses couches sont sales. Il se rend dans la chambre de ses parents et essaie de réveiller sa mère sans succès. Il remarque que la place de son père est vide. Il retrouve son père au lit avec la bonne. En désespoir de cause, il retourne se coucher.

Le matin suivant, au petit déjeuner, il dit à son père :

- "Papa, je crois que cette nuit, j'ai tout compris à la politique."

- "Excellent mon garçon. Et qu'as-tu compris ?"

- "J'ai appris que le capitalisme baise la classe ouvrière tandis que le gouvernement roupille, ignorant le peuple et laissant la génération future dans la merde."

 

15:57 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (23) |  Facebook |

24/03/2010

LA FGTB CENTRE GRONDE!

Les organisations syndicales n’y comprennent plus rien!

Dans une région enlisée depuis plusieurs décennies dans un bourbier économique, la plupart des licenciements survenus ces derniers mois touchent en majorité des entreprises bénéficiaires.

Les chiffres du chômage explosent, bondissant de plus de 6 %en région du Centre entre février 2009 et février 2010 (de 20.622 à 21.942 emplois, mais surtout qu’il touche de plus en plus d’universitaires – de 1556 à 1816 unités, soit + 16 %).

« Aujourd’hui, nous sommes au bord d’une explosion sociale, insiste Manu Morais, secrétaire régional du Setca. Le patronat est à côté de ses pompes. Si nous, organisations syndicales et politiques, ne parvenons pas à dire stop, cela explosera avec des conséquences sans précédent. »

Ainsi revient le spectre des grèves de 60, qui avaient paralysé le pays, entraînant une réaction en chaîne au départ de La Louvière. Le Centre n’a pas été épargné par les fermetures d’entreprises. « Dix depuis le début de l’année », note Ahmed Ryadi, secrétaire régional de la FGTB.

Quelques exemples…

– AGC Automotive Europe a déménagé ses bureaux seneffois vers Fleurus, ce 15 mars : 18 personnes concernées à Seneffe, avec des départs à la prépension, licenciement, et mutations. L’entreprise doit faire face à des problèmes de surcapacité.

– BASF a arrêté toute activité sur son site à Feluy depuis la mi-janvier. Trente personnes (sur 133) devraient être reprises sous gestion chez Neochim. Pour le reste, quelque 70 personnes seront attachées au démantèlement des installations afin que le site soit mis à disposition pour d’autres activités.

– PPG Coatings : le site occupait 30 personnes à Manage. 16 seront transférées vers la France, 6 seront licenciées. « Les transférés conserveront leur statut belge pendant cinq ans, ensuite ils passeront sous statut français avec possibilité de quitter la société. L’entreprise prend les frais de transport à sa charge et fournit un véhicule de société pour les déplacements. »

– Remytole : une réunion est prévue jeudi en vue de signer un contrat de gestion location avec Florinvest, avec le soutien de Caterpillar, principal client de Remytole. « Ce qui laissera trois mois pour réorganiser les ateliers et la méthode de travail », souligne Daniel Vandergoten.

Les dossiers de Total Petrochemicals et MECAR sont toujours en cours de négociation, même si l’on sait pour ce dernier qu’il sera cédé aux Britanniques de Chemring Group.

La FGTB du Centre tire la sonnette d’alarme… et prépare un plan d’action fédéral, wallon et local. « Nos revendications ne sont pas écoutées. On entend dire qu’en région du Centre nous sommes soit révolutionnaires, soit des crève-la-faim », regrette Michel Martelez. Les industriels doivent savoir que l’on peut faire des choses ici, mais ils doivent avant tout jouer le jeu…

FABRIZIOS CHIAVETTO (Le Soir du 24 mars 2010)

14:15 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook |

23/03/2010

HOMMAGE A UN CAMARADE DISPARU

ferratjean

Jean Ferrat (1930 - 2010)

http://www.youtube.com/watch?v=mEZVrr7zPrQ

C'est un joli nom Camarade
C'est un joli nom tu sais
Qui marie cerise et grenade
Aux cent fleurs du mois de mai
Pendant des années Camarade
Pendant des années tu sais
Avec ton seul nom comme aubade
Les lèvres s'épanouissaient
Camarade Camarade

C'est un nom terrible Camarade
C'est un nom terrible à dire
Quand, le temps d'une mascarade
Il ne fait plus que frémir
Que venez-vous faire Camarade
Que venez-vous faire ici
Ce fut à cinq heures dans Prague
Que le mois d'août s'obscurcit
Camarade Camarade

C'est un joli nom Camarade
C'est un joli nom tu sais
Dans mon coeur battant la chamade
Pour qu'il revive à jamais
Se marient cerise et grenade
Aux cent fleurs du mois de mai

08:38 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

17/03/2010

St PATRICK'S DAY!

Bonne Fête à tous les irlandais!

Bonne fête à tous les amis de l'Irlande!

Agus líontar dúinn an Crúiscín agus bíodh sé lán! *

SLÁINTE!

 

Une petite pensée pour nos cloportes:

(*) Et remplissez nous la cruche, et qu'elle soit pleine :-)

10:32 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

09/03/2010

EUTHANASIE SOCIALE

bacquelaine1

 Comme ces derniers temps les gens manquaient un peu de pression, le vénérable Daniel Bacquelaine a décidé de sortir du bois de Chaudfontaine pour nous en mettre une dose.

Exit les propos mielleux de DJ Reynders, le MC Salaire de ses potes... Voici venu le temps des rafles, des descentes de chtars à la gloire des Tsars Bleus.

Ce brave Monsieur Bas-de-Laine vient donc de ressortir de sa boîte à gants la proposition d'un moratoire pour traquer les chômeurs!

Mais bordel se souvient-il que les ******* d'intérêts notionnels si chers(!) à son bleu-bite de Président nous ont coûté 2.300.000.000 € (2,3 milliards, vous avez bien lu) et ont surtout engraissé le bide d'une flopée de magnats de la finance qui en remerciement n'ont pas hésité à délocaliser et/ou à licencier à tours de bras!

Des chômeurs oisifs, ça existe! Des glandeurs professionnels, ça existe! Mais représentent-ils la majorité? Certainement pas!

Messieurs les politicards (de tout bord), au lieu de donner votre aval pour traquer les chômeurs, utilisez votre énergie et nos liards pour nous remettre sur les rails et nous donner du boulot!

IL FAUT CHASSER LE CHÔMAGE,

PAS TRAQUER LES CHÔMEURS!

bacquelaine

Mon mot de la fin: Le socialisme à la sauce ps ne nous sauvera peut-être pas, mais le libéralisme débile du mr nous achèvera. C'est ça l'euthanasie sociale?

23:25 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (25) |  Facebook |

04/03/2010

MARX ET LA CRISE

lm

Jeudi 4 mars 2010, 19 h. A La Braise, rue de Bouvy 65, 7100 La Louvière. PAF : 2 euros.

Une analyse marxiste de la crise

15 septembre 2008 : la faillite de la banque américaine Lehman Brothers est le signe le plus retentissant de la crise financière mondiale née de la crise des subprimes. Les conséquences de cette crise sont énormes, à l’échelle mondiale. Mais s’agit-il simplement d’une crise financière ?
Pour les analystes libéraux purs et durs, la crise est une sorte de cataclysme naturel imprévisible qu’il faut simplement laisser passer. Pour d’autres, elle est la conséquence des excès du monde financier, que l’on peut circonscrire en limitant le processus de dérégulation à outrance. L’analyse marxiste va beaucoup plus loin, en disséquant les fondements du système capitaliste qui ont conduit à cette crise. Une crise dont les soubresauts financiers ne forment que la pointe immergée de l’iceberg.

artusMarx

Formation présentée par Henri Houben, docteur en économie (UCL), économiste d’Attac, chercheur au Gresea, auteur de plusieurs études sur la crise.

08:22 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

03/03/2010

FUCK YOU, NIGEL!

Nigel Farage remet ça et va encore plus loin. Une semaine après avoir traité le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, de serpillière humide, le politicien britannique en rajoute une couche en s'en prenant à la Belgique toute entière.

Le président du Parlement européen, Jerzy Buzek, a par ailleurs annoncé avoir retiré dix jours d'indemnité parlementaire en guise de sanction pour avoir insulté Herman Van Rompuy. M. Buzek a également réclamé du chef de file des europhobes britanniques qu'il présente ses excuses à l'ancien Premier ministre belge, au peuple belge et ses collègues du Parlement européen. Un eurodéputé perçoit 298 euros par jour de présence lors des sessions officielles du Parlement.
 
Scindez la belgique!
Après avoir traité la Belgique de non-pays, voilà que le parlementaire européen réclame la scission du plat pays. "Au plus vite la Belgique se scinde, au mieux ce sera" , c' est ce qu'il a affirmé, aujourd'hui, après avoir déclaré qu'il ne regrettait en rien ses propos de la semaine dernière.

Sanction
"J'attache la plus grande importance à la liberté d'expression", a écrit M. Buzek au député britannique. Mais, ajoute-t-il, "je considère certains des commentaires que vous avez formulés le 24 février comme offensants à la fois pour M. Van Rompuy personnellement et pour l'Etat membre dont il provient", souligne-t-il.
 
M. Buzek ajoute qu'il a le "regret" d'informer M. Farage qu'il a décidé de lui imposer une amende sous la forme d'un retrait d'indemnité parlementaire quotidienne pour dix jours.

(Source: CB/belga)

une belle tête de vainqueur...la droite populiste dans toute sa splendeur!

14:25 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

25/02/2010

CARROUF LE PIRATE

carrefour-pugno

En 2008, Carrefour recevait un peu plus de 129.000.000 € en guise de "soutien financier" de la part de l'Etat Belge.

En 2010, Carrefour remercie la Belgique en fermant 21 magasins (1.700 emplois directs) et en franchisant ou revendant 27 autres (ne garantissant aucun emploi!)

On en a marre de ces sociétés multinationales (2e groupe mondial!) qui prennent du fric public sans aucune garantie en contrepartie!

Mais comment le gouvernement peut-il être aussi niais? Y aurait-il encore des dessous de table et des arrangements à la 6-4-2? A voir les réactions musclées de nos édiles, rien n'est moins sûr!

Ce qui est par contre vrai, c'est que le gouvernement (et donc NOUS par la même occasion) s'est fait biaiser (si il y a une lettre en trop, supprimez-la) car Carrefour a même eu le culot de demander au FOREM d'organiser des formations spécifiques "grande distribution" car ils comptaient créer 1.800 nouveaux emplois en 2010!!!

Ca c'est gonflé, non?

Comme on dit: plus c'est gros, mieux ça passe.

pirate

Carrouf le Pirate

----------------------------------------------------------------------------

SOYONS SOLIDAIRES AVEC CES TRAVAILLEURS!

DEMAIN, C'EST PEUT-ÊTRE VOUS!

----------------------------------------------------------------------------

large_522801

08:43 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : greve carrefour setca fgtb cne csc |  Facebook |

23/02/2010

POURQUOI?

19 MORTS!

POURQUOI?

train hal

 Parce que l'usager est devenu un client;

Parce que le service est devenu un marché.

Le libéralisme tue, et tuera encore.

15:51 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

04/02/2010

IL FAUT CHOISIR SON CAMP

Communiqué du Bureau politique du Parti Communiste du 3 février 2010 

 

 Il faut choisir son camp !

 

 

 

   

 

Le 29 janvier, des dizaines de milliers de travailleurs manifestaient en front commun syndical dans les rues de Bruxelles pour protester contre  les bas salaires, la dégradation des conditions de travail et le chômage de masse. La dramatique aggravation des conditions de vie appelle des réponses fortes et urgentes. C’est pourquoi la FGTB mène une campagne contre le système dit « d’accompagnement » des travailleurs sans emploi. Un système qui, dans les faits, aboutit à rayer des statistiques des dizaines de milliers de chômeurs dont une majorité se retrouvent sans revenus.

Le 29 janvier, Elio Di Rupo, paré de rouge, s’était mêlé aux manifestants. Un soutien qui a vite trouvé ses limites. Lundi 2 février, le président du PS a annoncé que son parti ne relaiera pas l’action de la FGTB au gouvernement. « Je préfère une discussion franche sur les faiblesses du plan d’accompagnement. Mais il ne faut pas donner l’impression que demain on rase gratis », a-t-il dit. Une envolée fort peu solidaire quand on annonce près de 170 000 chômeurs de plus en 2 ans. 

Certes, M. Di Rupo a redit son indignation que « l'on puisse gaspiller les moyens financiers, offrir des cadeaux fiscaux à des multinationales qui mettent les gens à la porte ». Et, concernant les intérêts notionnels, le PS a déposé une proposition de loi visant à priver de leur bénéfice les entreprises qui organisent un licenciement collectif. Mais, outre qu’il conviendrait de supprimer purement et simplement cette mesure coûteuse pour les finances publiques et non créatrice d’emploi, les dirigeants socialistes iront-ils au-delà des effets d’annonce, en bataillant contre la droite au Parlement et au gouvernement ? Dans le cas contraire, ils confirmeraient que la participation au pouvoir est pour eux « la » priorité qui autorise bien des reniements.

Dans un document commun, les principales associations patronales du pays viennent de monter à l’assaut. « Stop à la culpabilisation ». « Trop, c'est trop, les entreprises sont le moteur de la prospérité » écrivent ces sinistres humoristes qui s’ignorent. En vertu de quoi et dans la perspective des négociations interprofessionnelles, ils repartent en guerre contre les coûts salariaux « trop élevés » et l'indexation des salaires. Et, parmi bien d’autres choses, exigent un nouveau durcissement de l’activation des chômeurs, coupables, bien sûr, comme celles et ceux qui sont encore au travail, de la vertigineuse dégradation de la situation économique et sociale. Aux victimes de payer la facture.

Le monde du travail en a ras le bol de cette politique et de ces discours arrogants et réactionnaires. Dans une situation marquée par une offensive incessante de la droite et du patronat contre l’ensemble des droits sociaux et des droits démocratiques, le devoir de la  gauche est de participer à la nécessaire construction d’une véritable alternative à la logique du système capitaliste et productiviste. Il faut choisir son camp.

Le PC choisit le sien : stop aux exclusions du droit au chômage !

11:49 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

03/02/2010

NO POST

no post

11:07 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

20/01/2010

MICHEL FAIS-NOUS RIRE!

hanhaaaaaaaan....j'avais des trous dans ma comptabilitéééé...mais ménant y sont r'bouchééééés heiiiin.... (tidjeuu!)

15:41 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

08/01/2010

COUP DE GUEULE (DOUBLE)

J'avais déjà envie de pousser une gueulante en sortant de chez moi mais le froid m'a tétanisé...alors j'ai cru que c'était passé mais non, c'est encore pire!

Donc, ce matin vous n'aurez pas droit à UN coup de gueule, mais à DEUX! (pour le même prix, c'est assez cool, non?)

1. LA NEIGE BELCHE (on fait ce qu'on pneu)

J'ai lu ce matin qu'il y aurait une éventuelle possibilité, mais cela reste hypothétique bien entendu, que le législateur vote une loi qui nous oblige à rouler avec des pneus neige (ou pneus hiver c'est le même) sous certaines conditions mais on ne sait pas encore bien quoi...faut le temps d'analyser comment qu'on fait en Suisse, en Allemagne et en Autriche. Tous ces pays ont bien évidemment le même climat que la Belgique...

Mais nom de djeu! et pendant ce temps-là personne ne se demande si au lieu d'étudier des conneries pareilles, on ne pourrait pas penser à réquisitionner les bâtiments publics et privés inoccupés pour y loger les milliers de sans-abris qui restent sur le carreau chaque nuit! Dans la même foulée et uniquement pour votre info, sachez que ce %µ*#& d'André Antoine vient de supprimer les subsides aux communes dans le cadre des aides aux seniors.

un pneu ça réchauffe un peu. Pensez-y!

2. LA BIERE BELCHE (working class bass brass exit)

263 emplois au placard chez AB Inbev, le monstre internationalobelge de la bière. C'est la crise, madame! on est bien obligé savez-vous!

Elle a bon dos la crise!

Ils sont surtout à l'aise pour licencier maintenant et engager dans quelques mois des travailleurs en attente, mais porteurs de passeports APE, plans ONEM, SINE, ACTIVA, etc.

En gros, un travailleur belge boute 6 mois pour son salaire et passe les 6 autres mois pour les impôts, qui eux-mêmes serviront à payer leurs 6 premiers mois de salaire pendant que les big boss de ces multinationales capitalistes s'en mettront plein les fouilles...elle est pas belle la vie?

et les emplois s'envolent, s'envolent...(arbeït macht freï?)

 

Sinon à part ça, rien de bien neuf...bon vikène et attention sur les routes (pensez à adapter vos pneus...)

09:23 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

06/01/2010

A MOORE LE CAPITALISME!

L'avis de Hugues Dayez (rtbf):

La crise des "subprimes" aux USA et le cataclysme immobilier qui en a résulté ne pouvait qu'inspirer un cinéaste comme Michael Moore. Le trublion n°1 du cinéma américain avait pourtant décidé de s'intéresser au monde de Wall Street avant le déclenchement de la crise ! Avec ce nouveau documentaire/pamphlet, Moore retrouve son inspiration des grands jours. D'abord parce qu'il fait preuve d'une imagination visuelle et d'un humour féroce pour expliquer les mécanismes pervertis de l'économie américaine. Ensuite - et c'est là où il devient passionnant - parce qu'il explique avec brio les racines de l'idéologie de son pays, ce qu'il est convenu d'appeler le "rêve américain". Il montre que si les pauvres Américains de la middle class ne se révoltent guère contre les riches traders de Wall Street, c'est parce qu'ils restent persuadés que la richesse et la réussite ne sont pas des privilèges de classe, mais restent à la portée de chacun : "America, land of opportunities"... Moore démontre combien cette idéologie du "self made man" et de la réussite individuelle a créé une société dramatiquement inégalitaire, où les gestes de solidarité sont trop rares pour pouvoir inverser la tendance. Oh, bien sûr, Moore se met en scène comme de coutume, est parfois "too much"... Mais le discours qui sous-tend ce "Capitalism, a love story" reste brillant et salutaire.

L'avis d'Emmanuelle Etienne (Nord-Cinéma):

Après le port d'armes aux Etats-Unis (Bowling for Columbine), la guerre en Irak (Farenheit 9/11), et le système de santé américain (Sicko) Michael Moore s'attaque à un nouveau problème de taille : la crise économique. Comme à son habitude le cinéaste nous propose un documentaire divertissant où la mise en évidence de scandales politiques est traitée aussi bien de manière journalistique que de manière humoristique.
Malheureusement comme à son habitude également Moore a tendance à simplifier à outrance des sujets complexes. Son film, qui aurait pu s'intituler « le capitalisme pour les nuls », ne fait que mettre en exergue le combat des pauvres ouvriers contre le gouvernement qui s'en met plein les fouilles. Même s'il existe un fond de vérité dans ces affirmations, tout ne peut pas être aussi évident. Il existe beaucoup de cas particuliers qui auraient permis de nuancer le discours et dont le réalisateur a choisi de faire abstraction.
Moore se met réellement en position de donneur de leçons et achève son film sur un propos moralisateur beaucoup trop extrémiste nous présentant le capitalisme comme étant le mal incarné qu'il faut absolument éradiquer de notre société pour pouvoir survivre. Il reste le documentaliste qu'on a toujours connu, un investigateur au culot démesuré mais à la parole trop démagogue. Un pamphlet sur le pouvoir du fric qui nous fait passer un agréable moment mais qui n'arrive pas à supplanter la claque qu'on était «  Bowling for Columbine » ou « Farenheit 9/11 ».

------------------------------------------------------------------

Bon, quand je l'aurai vu je vous donnerai mon avis...au cas où ça intéresserait quelqu'un?!

15:29 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

30/12/2009

VEILLEURS MOEUX!

bonne-annee-s

Pour passer le temps, je viens de relire quelques joutes écrites qui se sont passées sur ce blog. J'ai bien ri! Merci encore à Julie, au Libre Panzer et à tous les pignoufs du même accabit.

Soit. Puisque pour "ces gens-là" je suis un bon représentant de la "gôche picole", je n'ai pas pu m'empêcher d'illustrer mes bons voeux par une belle image illustrant le poivrotage du réveillon. Ironie un jour, Ironie toujours :-)

Quoi qu'il en soit, faites attention à vous, les schtroumpfs seront de garde et ils se reproduiront dans la nuit...le jour de l'an n'est plus ce qu'il était:

fini la petite goutte de matante Lucienne!

fini l'élixir de Pèpère Félix!

Enfin bon, vous êtes grands, vous savez ce que vous devez faire...

 

BONNE ANNEE 2010!

17:51 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

23/12/2009

JOYEUX NOËL!

joyeux noël 2009

Je vous souhaite à toutes et tous de passer une excellente fête de Noël!

Soyons humbles et généreux, nul ne sait ce que l'avenir nous réserve!

Une chose est certaine: il faut garder espoir et ne pas avoir peur du changement.

 

11:55 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

16/12/2009

NOEL A ESTINNES...

noel-eoliennes

on va avoir quelques soucis...

11:29 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

14/12/2009

INFOS TRANSALPINES

 

Silvio Berlussconi a perdu deux dents et un peu de sang mais il va mieux.

Dorénavant, toute la population est invitée à porter un casque.

berlu casque

 

Et il est interdit de se moquer!!!

07:51 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

02/12/2009

BONNES FÊTES (malgré tout)

Je vous souhaite à toutes et tous

de passer de bonnes fêtes patronales!

Saint Eloi, Sainte Barbe, Saint Nicolas et Sainte Cécile,

Protégez-nous de la crise s.v.p.

16:23 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

01/12/2009

FN-VB: MEME DECONFITURE!

Après le clash du FN "rénové", qui est apparement soluble dans le populisme, c'est au tour du Vlaams Belang d'être secoué par un malaise intestinal...

La Libre Belgique:

L'ancien président du Vlaams Belang, Frank Vanhecke, a présenté sa démission de la direction du parti pour protester contre l'évolution de ce dernier, a indiqué l'actuel président du parti d'extrême droite, Bruno Valkeniers, dimanche sur le plateau du Zevende Dag (VRT).

Cette démission intervient au lendemain de l'approbation par le Vlaams Belang d'une nouvelle composition de sa direction ainsi que d'un nouveau texte programmatique, censés mettre un terme à plusieurs mois de querelles intestines. Un autre membre de la direction du Vlaams Belang, le sénateur de Communauté Karim Van Overmeire, refuse de siéger au bureau du parti, a ajouté Bruno Valkeniers.

avoixautre.be:

La presse flamande s’est fait l’écho de frictions survenues récemment au sein du parti nationaliste d’extrême droite. Connu pour son unité (de façade) imposée par sa direction, le Vlaams Belang (VB) est aujourd’hui lézardé par des courants antagonistes internes. Entre « radicaux » et « pragmatiques ». Les premiers sont conduits par Filip Dewinter, les seconds par de jeunes recrues opportunistes. Les « pragmatiques » reçoivent cependant le soutien de leaders historiques du VB, singularisés par leurs aversions historiques à l’égard de Dewinter et de son « clan ».


Le comble suprême : la fronde récente contre Filip Dewinter est venue de l’un de ses propres « poulains » : Marie-Rose Morel. Venant de l’Alliance flamande nouvelle (NVA, aujourd’hui associée électoralement au CD&V), cette jeune parlementaire a adhéré en 2004 au parti rêvant d’une Flandre pure, après l’implosion de la Belgique. Soutenue et coachée par le big-boss du Vlaams Belang (VB), Filip Dewinter, elle fera très rapidement partie de l’élite dirigeante de ce parti. Jusqu’à la fin du mois de janvier quand elle s’est lancée - par presse interposée - dans une attaque inhabituelle contre son « mentor ».

Dans le quotidien Het Laatste Nieuws du 22 janvier dernier, la parlementaire de Schoten (commune riche de la banlieue chic anversoise) a plaidé pour une adaptation du VB au contexte politique actuel. Pour Marie-Rose Morel, son parti doit s’ouvrir à d’autres catégories d’électeurs et éviter ses accents extrémistes, dont il est coutumier, ce qui pousse certains à lui tourner le dos. Le Vlaams Belang doit se « normaliser » dans le paysage politique, dit-elle en passant. Avec pour objectif de gagner les élections législatives du 10 juin prochain. Parce que pour elle, le VB a subi un réel échec aux précédentes élections communales, en octobre de l’année passée. La personne visée par cette analyse : Filip Dewinter en personne. « Je ne veux pas que le Vlaams Belang se retrouve à 15-18 %, comme il y a quelques années, à cause d’un durcissement de sa ligne politique qui serait contre-productif. Chacun sa formule. Celle de Filip (Dewinter, ndlr) a donné des succès fantastiques, mais chaque formule s’use, un jour ou l’autre » déclara Marie-Rose Morel au Laatste Nieuws.

C’est la stratégie personnelle de Dewinter qui est la cible de ses opposants internes, incarnés désormais par Morel. Est notamment visé, le « plan » de Filip Dewinter pour empêcher Jean-Marie De Decker, exclu du parti libéral (VLD) et de la NVA, de se présenter au prochain scrutin avec sa propre formation (’’List De Decker’’). Une formation bien entendu jugée, à juste titre, comme un frein possible à la poursuite de l’ascension électorale du VB.

Morel, cheval de Troie ?

Pour éviter l’émiettement des voix et la stagnation du VB, Filip Dewinter aurait proposé à Jean-Marie De Decker de conduire la liste VB pour le Sénat. Par pur calcul politique. Une arrivée possible mal vécue par plusieurs actuels mandataires VBistes. Parmi eux, Marie-Rose Morel qui ambitionnait justement de conduire la liste sénatoriale. Sa sortie dans le Laatste Nieuws - pour égratigner publiquement Dewinter - exprimerait par ailleurs un sentiment plus largement partagé par d’autres « cadres » du parti de la haine. La députée Morel dirait en réalité tout haut ce que beaucoup d’autres membres du VB pensent tout bas. Effectivement, elle n’est pas la seule désormais à affronter le « big-boss » réel des « Belangistes ». Autre VBiste en rébellion contre une direction autocratique, dirigée en sous-main par un Dewinter omniprésent, le député régional Jurgen Verstrepen. Ce dernier est lui aussi un partisan invétéré de la constitution d’une « Forza Flandria ». Un cartel électoral visant à rassembler - pour combattre la gauche flamande (SP.a, ABVV, Mouvement ouvrier chrétien...) - toutes les « forces vives de la droite flamande » : le CD&V, la NVA, des milieux réactionnaires patronaux et un VB « moins extrémiste ». Le 18 janvier dernier, Jurgen Verstrepen préconisait, une nouvelle fois, sur les antennes de la télévision publique flamande, l’« ouverture du Vlaams Belang ». Une telle ouverture réduirait bien entendu le pouvoir de Filip Dewinter et de ses partisans sur l’appareil dirigeant du parti. Un scénario rejeté par les purs et durs.

Suite aux affronts publics de Morel et de Verstrepen (membres tous les deux du VB depuis seulement 2004) à l’égard de Dewinter (arrivé au parti en 1983), la formation d’extrême droite, habituée jusqu’alors à une stabilité de bonne aloi a été en ébullition durant plusieurs jours. Les couteaux se sont aiguisés entre camps adverses. Sans pour autant permettre à Dewinter de savoir réellement qui se cachait dans l’ombre de la jolie parlementaire (certains citent directement Frank Van Hecke, le président) et dans celle de Jurgen Verstrepen. Morel aurait-elle été un cheval de Troie pour déstabiliser le « clan Dewinter » ? Certainement. Pour leur part, les adeptes de la « ligne dure » se sont rangés derrière Dewinter. C’est le cas de « ’t Pallieterke ». Dans cet hebdomadaire, flambeau du nationalisme flamand fondamentaliste, Marie-Rose Morel fut fusillée, intellectuellement parlant. Pour « ’t Pallieterke », le parti doit resté homogène, comme le « peuple flamand ». Pas de division, parce que les divisions renforcent l’ennemi, la Belgique... Marie-Rose Morel deviendra-t-elle une paria au sein de son propre parti, depuis qu’elle a osé critiquer l’un de ses chefs tout puissant ? Il paraît évident que dans un tel parti dirigé d’une main de fer, elle sera désormais fort isolée après sa sortie des rangs. Comme le signalait d’ailleurs la publication satirique ’t Scheldt , Marie-Rose Morel était déjà depuis un certain temps l’objet d’acerbes critiques. En cause, plusieurs éléments : son style de « top modèle », son profil de « fille à papa » (son père est un homme d’affaires important en Flandre), sa revendication d’un « VB ouvert » et ses ambitions personnelles.

Auparavant, c’est une autre « femme du Blok » qui s’était publiquement querellée avec Dewinter. Alexandra Colen, députée et dirigeante de la tendance national-libérale catholique du parti, avait dénoncé les relations fraternelles de Filip Dewinter avec des organisations radicales hollandaises. Souhaitant déjà, au début des années 1990, la constitution d’une « Forza Flandria », elle considérait le profil de Dewinter comme un repoussoir à cette stratégie. La direction imposa ensuite une chape de plomb sur les tensions entre Colen et Dewinter. Fin de la crise interne. Alexandra Colen rentra dans les rangs, en silence.

Un parti historiquement sous tension

Mais les zizanies intra muros ne se livrent pas uniquement entre un « homme et des femmes ». L’existence de sensibilités différentes - ne donnant pas encore lieu à l’apparition de véritables courants opposés et surtout structurés (comme dans les autres partis) - est une réalité. Mais, une réalité officiellement niée par la direction du parti. Or, des tensions existent. Y compris au sein du bureau politique (l’instance suprême de la formation), comme l’avait révélé en exclusivité, en 1997, la revue « RésistanceS ». Cette année-là, c’est la question des « Bruxellois francophones » du VB qui avait fait l’objet d’un conflit entre le député bruxellois Filip De Man et des hauts dirigeants nationaux. La personnalité et le parcours de Johan Demol (n’obtenant pas les résultats escomptés) avait aussi fait l’objet de vives polémiques entre différents caciques VBistes, après l’échec cuisant subi à Schaerbeek aux dernières élections communales. Un vieux litige existe encore entre Xavier Buisseret, un militant de la première heure et ex-député fédéral, et Filip Dewinter (encore lui !). Cette zizanie est née, il y a vingt ans, quand le jeune Dewinter mis sur pied une nouvelle organisation de jeunesse pour neutraliser Xavier Buisseret et ses Jongeren Aktief. Ces derniers, comme les VBJ, figurent toujours à l’heure actuelle dans l’organigramme du parti.

Dans le conflit actuel opposant Marie-Rose Morel à Filip Dewinter, le président du parti, Johan Van Hecke, est une fois de plus intervenu pour mettre fin au pugilat rendu public. En effet, un parti d’Ordre nouveau ne peut se payer le luxe de divisions internes et laver ensuite son linge sale en public. Et pourtant... Le début de la lézardisation du VB est sans doute en cours, à moins que Filip Dewinter permette à son parti de gagner les élections législatives de juin prochain, et surtout le scrutin régional de 1999. Cette année-là, si le VB ne réussi pas à briser le « cordon sanitaire » qui l’empêche de sortir de l’opposition, il paraîtrait évident que c’est de l’intérieur qu’il se brisera. Mais ceci est un autre pari. A risque. Les deux années à venir seront donc décisives pour un VB qui fêtera alors ses trente années d’existence. Des années exclusivement passées dans l’opposition. Et s’est justement cette présence constante dans l’opposition qui expliquerait les conflits actuels. Le maintien du « cordon sanitaire » serait donc l’ultime chance, à cours terme, de voir le VB diminuer et retrouver ses maigrichons scores des années 1980.

[Manuel Abramowicz, coordinateur de RésistanceS.be]

Plus d’informations sur ce sujet : www.resistances.be

Pour terminer une petite image d'archives...vous ne reconnaissez pas quelqu'un?

14:09 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

28/11/2009

ALLEZ HOP! AU GNOUF!

EN ROUTE VERS LE TROU!

fnfus01-7ef4f

Marguerite Bastien, ex-députée Front National (FN) et fondatrice du Front nouveau de Belgique (FNB) a été condamnée à une peine d'emprisonnement avec sursis de 6 mois pour incitation à la haine raciale.

François-Xavier Robert, son successeur, a également été condamné à quatre mois de prison avec sursis. Les parties civiles ont reçu une indemnisation d'un euro symbolique.

"Le tribunal correctionnel de Bruxelles a enfin pu rendre son jugement dans l'affaire qui opposait le Centre pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme, le MRAX et la Ligue des Droits de l'Homme à Madame Marguerite Bastien", selon un communiqué du centre envoyé vendredi.

Appels et reports d'audience s'étaient multipliés dans cette action en justice, engagée en 2003.  Il était reproché à Marguerite Bastien, alors présidente du FNB, d'avoir enfreint la loi réprimant le racisme du 30 juillet 1981, plus précisément d'avoir incité à plusieurs reprises à la haine et à la discrimination raciale par le biais d'écrits de diverses natures publiés par le FNB dans la revue du parti. Ceux-ci encourageaient notamment un traitement différencié des Belges et des personnes d'origine étrangère, l'exclusion des immigrés de la sécurité sociale, etc.

Le tribunal n'a pas fait droit à l'argument de madame Bastien, qui invoquait l'article 10 de la Convention européenne des droits de l'homme qui protège le droit à la liberté d'expression et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu'il puisse y avoir ingérence (des) autorités publiques.

Le tribunal a en effet rappelé que l'exercice de ces libertés comportait des devoirs et des responsabilités et qu'il pouvait donc être soumis à certaines restrictions ou sanctions prévues par la loi. "Le Centre est satisfait de ce jugement, qui renforce la jurisprudence en matière de lutte contre le racisme organisé", a réagi vendredi Edouard Delruelle, directeur adjoint du Centre. Conscient ce que la lutte contre le racisme ne se mesure pas au nombre de victoires remportées en justice et que le travail de terrain reste incontournable, Edouard Delruelle a estimé que "cette décision constitue un signal positif pour la société, parce qu'elle montre clairement que la justice ne se montre pas complaisante envers le racisme".

Source: RTBF INFOS

wabord02

Photo extraite du «Bastion», le journal du Front nouveau de Belgique (FNB), de gauche à droite : Marguerite Bastien (présidente-fondatrice du FNB), Roger Nols (qui venait d'adhérer au FNB) et Juan Lemmens, lors d'une réunion de ce parti en novembre 1998 – Doc. : Archives RIDAF.

15:34 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

21/11/2009

UNE PAGE DE PUB

CCCP+_piccolo

(DTC) Rigolant et bon vikène!

18:37 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

18/11/2009

LE CAPITALISME EN IMAGES

Quelques images qui illustrent très bien le rêve capitaliste...qui se transforme très vite en cauchemar de misère!

Le capitalisme écrase et spolie les travailleurs

Le capitalisme "à l'américaine" s'exporte très bien et rêve de mondialisation, SA mondialisation!

no comment...

La carotte et le bâton de ceux qui rêvent éveillés

Venez à moi, les petits ouvriers...

----------------------------------------------

en résumé:

13:14 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |

11/11/2009

MARX, LE RETOUR?


2806

Karl Marx est mort en 1883.

Et il serait mort une seconde fois en 1989, lors de la chute du Mur de Berlin.

Cette année-là, le libéralisme, élevé au rang de pensée unique, décrétait : point de salut hors du capitalisme. Mais Marx est une bête coriace. Alors que l’on célèbre aujourd’hui les vingt ans de la chute du Mur, le système capitaliste traverse une crise majeure qui montre ses limites. Et les ventes des ouvrages de Marx progressent nettement, le ministre allemand des Finances se déclarant lui-même nouveau lecteur de ceux-ci.

Quelles sont les idées principales du marxisme ?

Pourquoi l’analyse marxiste est-elle toujours si pertinente aujourd’hui ?

Quels sont les fondements de sa critique du capitalisme ?

Quelle est l’influence du marxisme sur un courant comme l’altermondialisme ?

Marx

Formation présentée par Germain Mugemangango, politologue, collaborateur de la revue Etudes marxistes.


Jeudi 12 novembre 2009, 19 h. A La Braise, rue de Bouvy 65, 7100 La Louvière. PAF : 2 euros.

 

19:15 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (38) |  Facebook |

09/11/2009

€UROTISME...

Quitte à se faire b..... après la crise financière, autant se faire du bien!

clip_image001

15:38 Écrit par Gregg Le Rouge - La Lutte Continue... dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |